Ligne de temps

En primeur : les résultats du RGCQ des céréales sont en ligne

Les tableaux interactifs contenants les résultats des essais de céréales sont maintenant en ligne.

Cette année, l’équipe de Jean Goulet, coordonnateur des essais du RGCQ, a mesuré les performances agronomiques de quelque 61 lignées dans huit sites pour le blé de printemps, six pour le blé d’automne, puis neuf sites pour l’avoine et l’orge. Les sites sont répartis dans la province pour représenter le plus fidèlement possible les différentes zones de production. Les lignées ont été répétées à trois reprises dans chacun des sites.

À l’instar de la saison de culture des producteurs, la saison 2018 des essais a été variable. « Les semis ont débuté dans les dates habituelles, soit fin avril-début mai. Il y a eu une petite période pluvieuse, puis le beau temps est revenu pour finir les ensemencements », se rappelle Jean Goulet. La plupart des régions ont ensuite connu de grandes chaleurs et peu de précipitations, ce qui a causé certains problèmes. Par exemple, les poids spécifiques de l’avoine sont plus légers qu’à l’habitude et les grains, en général, sont plus petits pour l’ensemble des cultures, explique le spécialiste. « Les céréales d’automne sont probablement celles qui se sont tiré le mieux de cette saison hors de l’ordinaire. Un hiver assez clément et de la neige reçue tôt a procuré une bonne survie à l’hiver. On a obtenu d’excellents rendements, une récolte hâtive et très peu de fusariose de l’épi », raconte Jean Goulet.

Encore une fois cette année, le Réseau des Grandes cultures du Québec (RGCQ) a mené des essais pour évaluer les différents cultivars de blé, d’orge, d’avoine et de seigle. Il est maintenant possible de consulter les résultats, et ce, en ligne à cette adresse GuideRGCQ.com. Les tableaux contiennent une tonne d’informations pratiques pour choisir ses cultivars. Le producteur peut naviguer à travers les tableaux interactifs et filtrer les données pertinentes selon ses propres critères de sélection. Un producteur peut, par exemple, sélectionner les cultivars plus résistants à la fusariose ou qui offrent un rendement relatif plus élevé.

Rappelons que tous les cultivars présents dans le guide ont passé à travers un processus très rigoureux pour finalement être enregistrés à l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Chacun d’entre eux doit avoir complété trois années d’essais en champ. Ensuite, ils deviennent disponibles pour la vente aux producteurs. À noter toutefois que les cultivars en vente sur le marché ne sont pas tous testés par le RGCQ. Chaque compagnie distributrice de semences est libre d’inscrire ou non ses cultivars à ces essais. Les inscriptions se font sur une base volontaire.

Cliquez ici pour consulter les tableaux céréales 2018.

Un tutoriel vidéo explique en quelques minutes comment utiliser les tableaux.

Le RGCQ mettra en ligne dans quelques semaines les tableaux interactifs du soya et du maïs.

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires