Des podomètres pour vaches attachées, ça marche!

PHOTO: AGRINOVA

PHOTO: AGRINOVA

Un nouveau podomètre s’avère efficace pour augmenter le taux de détection des chaleurs des vaches en stabulation entravée et pour évaluer le degré de confort des vaches.

Préoccupés par le taux de détection des chaleurs par observation visuelle de seulement 35%, 50% dans les fermes dotées d’une excellente régie, les intervenants et producteurs du Groupe d’innovation Saguenay #1 d’Agrinova ont testé un nouvel outil.

La problématique des outils automatisés actuellement disponibles sur le marché est qu’ils sont conçus pour être utilisés en stabulation libre. Or, environ 91% des étables laitières québécoises sont entravées.

Agrinova a donc mis à l’essai le podomètre SADC ou Track a Cow de la compagnie israélienne ENGS-Dairy sur deux fermes du Saguenay (ferme Trésy et ferme Dufjord), en plus de colliger les données d’une ferme de Victoriaville (ferme Comestar) qui testait déjà le produit.

Le système a permis d’aller chercHer unE justesse et une précision moyenne de détection des chaleurs de 61% pour les trois troupeaux. Plus une ferme a un taux de détection visuelle bas, plus l’amélioration apportée par le SADC sera importante.

Mesurer le confort

PHOTO: AGRINOVA

PHOTO: AGRINOVA

Puisque le podomètre mesure l’activité des vaches, il permet également de connaître la posture de l’animal, s’il est couché ou debout. L’équipe responsable du projet, l’agronome Jean Girard, agent scientifique et d’innovation en production laitière, et la chargée de projet Stéphanie Claveau, tous deux d’Agrinova, a compilé les données sur le nombre d’heures pendant lesquelles les vaches étaient couchées.

Ils sont arrivés à la conclusion que sur les trois fermes, il y avait place à l’amélioration. La ferme dotée du meilleur confort révélait que les vaches étaient couchées 50,4% du temps. Or, l’idéal est de 14 heures par vache par jour.

« Nous sommes très fiers de ce projet-là, explique Jean Girard. La compagnie ENGS-Dairy s’est servie de nos résultats pour améliorer son produit. Au final, elle a décidé de mettre le podomètre en marché au Canada. »

Le projet a été financé par le CRSNG. Une fiche détaillée a été produite par l’entreprise Conception.

Ce projet et plusieurs autres menés par Agrinova seront présentés durant sa journée sur l’innovation en agriculture le jeudi 10 décembre à Alma.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires