France : la production bio reste marginale malgré sa forte croissance

Paris (France), 3 mars 2003 – Avec une croissance soutenue de 21% en 2002, la surface agricole consacrée aux produits « bio » a atteint 509 000 hectares en 2002, mais si elle reste marginale, ne représentant que 1,7% de la surface agricole totale.

Selon les chiffres diffusés par l’Agence Bio, mise en place par le ministère de l’Agriculture et la filière biologique, près de 800 nouvelles exploitations se sont tournées vers ce type de production l’an dernier. Cette évolution porte à plus de 11 000 le nombre de producteurs de la filière, contre moins de 4000 en 1995. Selon le dernier recensement du ministère de l’Agriculture, le pays comptait au total plus 650 000 exploitations agricoles en 2000.

La production selon les modes de culture « bio » est souvent plus rentable pour les exploitants, mais impose des pratiques plus contraignantes que les cultures traditionnelles. Malgré une croissance soutenue de la production ces dernières années, l’agriculture « bio » peine à répondre à la demande des consommateurs français.

En 1999 par exemple, la France a dû importer 23 millions de litres de lait biologique, selon l’Office national interprofessionnel du lait et des produits laitiers (Onilait), soit près du quart de la production française.

Source : AP

Commentaires