Hiver long et enneigé

Un hiver actif pourrait bien se profiler à l’horizon si on se fie aux diverses prévisions météo livrées par des médias spécialisés et des organismes gouvernementaux. Le responsable est le phénomène météo La Nina qui refroidi les eaux du Pacifique et modifie en conséquence les modèles météo habituels en hiver en Amérique du Nord.

Les précipitations moyennes de neige durant les hivers marqués par La Nina.
Source: NOAA

La conséquence pour le Québec serait des températures dans les normales mais des précipitations plus abondantes. MétéoMédia indique que ces précipitations pourraient être de formes diverses, telles que de la neige mais aussi de la pluie, du grésil et de la pluie verglaçante. Les cocktails météo combinant tous ces types de précipitations pourraient d’ailleurs être plus fréquents, ce qui aurait pour conséquence de compliquer les prévisions météo. Les mois les plus froids seraient janvier et février alors que l’hiver pourrait se prolonger avec un mois de mars nettement plus froid. La température moyenne en hiver au Québec de décembre à février est de -10 ?C. Un redoux pourrait survenir en janvier.

Le blogue sur la météo au Canada de Accuweather annonce d’emblée que la force de La Nina aura un impact sur l’allure générale de l’hiver. Les météorologues prévoient en ce moment un phénomène de faible intensité. Il semble clair Pour l’instant que la prochaine saison sera plus froide que l’hiver 2016-2017 mais elle le sera davantage dans le centre du pays. Accuweather prévoit aussi davantage de précipitations, surtout pour les villes dans le sillage de Ottawa et Montréal puisqu’elles se trouvent dans la route habituelle des tempêtes qui remontent vers le sud.

Environnement Canada avait été le premier organisme à livrer ses prévisions à la fin octobre. Pour la période de trois mois s’étendant de novembre à janvier, l’agence anticipe du temps plus chaud pour l’Est du pays, y compris le Québec. Les précipitations devraient pour leur part être dans les normales de saison.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires