Inauguration des nouvelles infrastructures de l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels

Québec (Québec), 12 octobre 2004 – Le recteur de l’Université Laval,Michel Pigeon, a procédé à l’inauguration des nouvellesinfrastructures de recherche de l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF). Ces installations, résultat d’un investissement de 15,2 millions de dollars, permettront à l’INAF de consolider son rôle de chef de file mondial dans la recherche sur les liens entre l’alimentation, la santé et la prévention des maladies.

Cet investissement a rendu possible la rénovation de laboratoires déjàexistants, la construction de nouveaux laboratoires et l’acquisitiond’équipements à la fine pointe de la technologie. Ainsi, l’INAF disposemaintenant de laboratoires de biologie moléculaire et de biochimie, d’unlaboratoire pilote en transformation alimentaire, d’une animalerie ainsi qued’un laboratoire destiné aux essais cliniques incluant salle de calorimétrieet unités d’études physiologiques. Ces locaux sont dotés d’équipementshautement sophistiqués nécessaires à la conduite de travaux innovateurs,notamment des systèmes de spectrométrie de masse, des appareils dechromatographie en phases liquide et gazeuse ainsi qu’un simulateur du systèmegastro-intestinal – unique au Canada – permettant de mieux comprendre l’actionde composantes alimentaires dans l’organisme.

« Lorsqu’on considère qu’une proportion importante de maladies telles quele cancer, le diabète et les troubles cardiovasculaires est liée àl’alimentation, il apparaît plus que jamais essentiel de favoriser larecherche permettant de tirer profit de tout le potentiel préventif et curatifdes aliments fonctionnels et des nutraceutiques », a souligné M. Pigeon dansson allocution.

La mise en place de ces infrastructures a été rendue possible grâce à lacontribution de la Fondation canadienne pour l’innovation (FCI)(6,1 millions $), du ministère de l’Education (6,1 millions $), del’Université Laval (1,8 million $), du ministère du Développement économiquerégional et de la Recherche (1,3 million $) et du ministère de l’Agriculture,des Pêches et de l’Alimentation (1 million $).

« Nous rendons hommage aujourd’hui aux partenariats et à tout ce que nouspouvons accomplir en travaillant ensemble pour assurer notre succès dansl’économie du savoir, a déclaré Carmen Charette, première vice-présidente dela FCI. Les nouvelles infrastructures de l’INAF permettront d’offrir à deschercheurs de haut calibre l’accès aux installations nécessaires pour réaliserdes projets à la fine pointe de la recherche. »

L’adjointe parlementaire du ministre de l’Education, Francine Gaudet, etle vice-président du comité exécutif de la Ville de Québec et responsable dudossier du développement économique, Claude Larose, ont également pris part àla cérémonie.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF)
http://www.inaf.ulaval.ca/

Commentaires