Investissement dans la recherche sur les biocarburants cellulosiques

Québec (Québec), 22 janvier 2009 – Les agriculteurs du Québec et de l’ensemble du pays pourront exploiter de nouvelles avenues de marchés et avoir de meilleurs prix pour leurs récoltes grâce à un nouveau réseau de recherche novateur financé par le gouvernement du Canada. Le Réseau canadien sur les biocarburants cellulosiques (RCBC) fournira de l’expertise, de nouvelles technologies et des procédés qui augmenteront l’efficacité et réduiront les coûts associés à la production de l’éthanol cellulosique, particulièrement celle faite à partir de la biomasse agricole.

L’honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre du Revenu national et ministre d’État (Agriculture), était au Centre de recherche et de développement sur les sols et les grandes cultures à Québec aujourd’hui pour annoncer que le RCBC recevra un financement de 19,9 millions de dollars. L’aide est consentie par le biais du Programme d’innovation en matière de bioproduits agricoles (PIBA). La recherche effectuée par le RCBC permettra la création de carburants à partir de résidus agricoles; ce qui aidera les agriculteurs canadiens à saisir de nouveaux débouchés dans le secteur de l’énergie.

« Notre gouvernement veut faire progresser la recherche agricole qui contribuera à créer des avenues de développement économique et à donner des résultats concrets pour les agriculteurs, a déclaré le ministre Blackburn. Cette recherche d’importance, en plus de contribuer à faire avancer notre production d’éthanol cellulosique, aidera les agriculteurs à augmenter leur revenu grâce à la culture de nouvelles variétés conçues spécifiquement pour le marché de l’énergie. »

Le RCBC réunit des participants de l’Université Concordia, de l’Université d’Ottawa, de l’Université de la Colombie-Britannique, de l’Université de la Saskatchewan, de l’Université de Montréal, de l’Université de l’Alberta, de l’Université de Toronto, de l’Université Ryerson, du University of Ontario Institute of Technology et de FPInnovations.

Le PIBA est un programme destiné à réunir les talents des universités, de l’industrie et du gouvernement pour stimuler la créativité, accroître les ressources, réduire les coûts et accélérer les progrès menant à la mise en marché de bioproduits et de bioprocédés.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Saskatchewan University
http://www.ag.usask.ca/

Université Concordia
http://www.concordia.ca/

Université de Montréal (UdeM)
http://www.umontreal.ca/

Commentaires