La Coopérative Fédérée de Québec occupe le deuxième rang des coopératives canadienne

Ottawa (Ontario), 23 décembre 2004 – L’honorable Wayne Easter, secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire particulièrement chargé du développement rural, a rendu publique la liste annuelle des 50 plus importantes coopératives non financières au Canada pour 2003.

« La liste démontre le succès des coopératives canadiennes et la force du modèle coopératif » a déclaré M. Easter. « Si l’on tient compte de leurs recettes combinées de 18 milliards de dollars et d’un actif total de 6,5 milliards de dollars, les répercussions économiques des 50 plus importantes coopératives ne font aucun doute. Il est également important de se rappeler que les coopératives font partie de notre tissu social, qu’elles servent de modèles au développement communautaire qui concrétise les valeurs d’inclusivité et de cohésion sociale ».

Federated Co-operatives Limited arrive au premier rang avec des recettes de 3,6 milliards de dollars pour la troisième année consécutive et plus de 3 000 employés.

La Coopérative Fédérée de Québec occupe le deuxième rang avec des recettes de près de 2,8 milliards de dollars. La Coopérative est également le premier employeur de la liste avec près de 10 000 employés.

Mountain Equipment Co-operative est encore une fois la coopérative possédant le plus grand nombre de membres, soit près de deux millions.

Les 50 plus importantes coopératives fournissent un emploi à plein temps à plus de 30 000 personnes et un emploi à temps partiel à 6 460 personnes. Elles comptaient en tout près de trois millions de membres individuels en 2003. En plus, huit d’entre elles agissent comme grossistes auprès de plus de 600 coopératives membres qui, elles, fournissent leurs services à plus de 1,2 million de Canadiens dans l’ensemble du pays.

Près de 80 p. 100 des 50 plus importantes coopératives ajoutent de la valeur à la production agricole dans l’ensemble du Canada. Cette année, 30 d’entre elles sont des coopératives d’agro-marketing ou d’agro-transformation et sept autres sont détaillantes d’approvisionnements agricoles.

« Je veux féliciter les directeurs, les membres et les gestionnaires des coopératives canadiennes de leurs réalisations et des nombreuses possibilités qu’ils offrent aux Canadiens » a ajouté M. Easter. « Les coopératives sont des entreprises d’économie sociale : elles donnent aux gens une expérience concrète de l’exploitation d’une entreprise, ce qui consolide la base de bénévoles, produit du capital humain et renforce la capacité des collectivités. Le gouvernement canadien est fier de travailler en partenariat avec les coopératives pour relever les défis auxquels sont confrontés les Canadiens avec des solutions axées sur les collectivités ».

Une liste des 50 plus importantes coopératives non financières au Canada pour l’année 2003 est disponible à l’adresse suivante : http://www2.ccnmatthews.com/database/fax/2000/coof1223.pdf

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Coopérative Fédérée de Québec
http://www.coopfed.qc.ca/

Commentaires