La CSST et l’UPA ciblent le manque de formation de la main-d’oeuvre

Montréal (Québec), 11 mars 2003 – Vingt–six accidents en moyenne par semaine! Voilà le terne bilan du secteur agricole en matière d’accidents du travail, indiquent les plus récents chiffres de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST). Un total de 1374 accidents en 2001. Depuis plusieurs années, l’agriculture se révèle malheureusement comme l’un des secteurs d’activité où le nombre de décès et d’accidents graves compte parmi les plus élevés au Québec.

Dans la plupart des cas, le manque de formation en santé et en sécurité du travail est pointé du doigt; il vient souvent en tête de liste des causes d’accident, une analyse que partage la CSST de même que l’Union des producteurs agricoles (UPA). C’est pour cette raison que les deux organismes, en collaboration avec leurs partenaires du réseau de la santé, ont fait de cette question le coeur de la Semaine de la prévention en agriculture, qui se tiendra du 12 au 19 mars, sous le thème : « Ma main–d’oeuvre, c’est mon affaire! ».

« Une grande majorité des accidents en milieu agricole auraient pu être évités, indique M. Jacques Lamonde, président du conseil d’administration et chef de la direction de la CSST, si les travailleurs avaient été mieux informés des dangers présents, des méthodes de travail sécuritaires, ainsi que des moyens de protection et équipements requis pour accomplir le travail en toute sécurité. C’est pourquoi l’UPA et la CSST conjuguent leurs efforts afin que les agriculteurs prennent en charge la santé et la sécurité du travail dans leur milieu. »

Sur la ferme, qu’il s’agisse de main–d’oeuvre familiale ou embauchée, c’est aux producteurs et productrices agricoles que revient la responsabilité de donner, dès le premier jour et de façon continue, toutes les consignes de sécurité. Ils doivent s’assurer qu’en tout temps leur main–d’oeuvre puisse exécuter sans risque les tâches qui lui sont confiées.

Dans cette perspective, outre la Semaine de la prévention, l’UPA et la CSST ont également mis sur pied une mutuelle de prévention en agriculture. Il s’agit d’un groupe d’agriculteurs–employeurs qui se réunissent pour s’offrir de meilleurs services en matière de prévention : mise en place de programmes de prévention bien adaptés aux entreprises, recours à des services–conseils, optimisation et réduction des frais de gestion, etc.

« Si le producteur agricole ne devient pas, sur son entreprise, le responsable de la santé et de la sécurité, personne d’autre ne va le faire à sa place, fait valoir de son côté le président de l’UPA, M. Laurent Pellerin. À cet égard, la mutuelle de prévention contribue à briser l’isolement qui caractérise la profession dans ce domaine et aidera à mieux intégrer, sur une base continue, la prévention à la ferme. »

Avec la semaine de la prévention, une soixantaine d’ateliers de formation se tiendront dans toutes les régions du Québec. Pour l’occasion, les fédérations régionales de l’UPA invitent les travailleurs et les employeurs du secteur agricole à participer à ces ateliers, qui proposent des exemples de formation simples et facilement applicables dans les entreprises agricoles.

Soulignons, en terminant, que le manque de formation, doublé de l’inexpérience, est particulièrement néfaste chez les jeunes. Dans le secteur de l’agriculture, en 2001, sur quatre travailleurs du secteur agricole qui ont perdu la vie à la suite d’un accident du travail, trois d’entre eux étaient âgés de moins de 24 ans. Incidemment, dans le secteur de l’agriculture, près d’une réclamation sur trois soumises à la CSST provient d’un travailleur de ce groupe d’âge.

Ceux et celles qui désirent en savoir plus sur les ateliers de formation peuvent se renseigner auprès des fédérations régionales de l’UPA. Une brochure intitulée Ma main d’oeuvre, c’est mon affaire! est par ailleurs disponible dans les différents bureaux régionaux de la CSST.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST)
http://www.csst.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires