La valeur des terres stagne aux États-Unis

La valeur foncière des fermes, qui comprend à la fois les bâtiments et les terres, s’est situé en moyenne à 3 020 par acre en 2015, une hausse de 2,4% par rapport à 2014, selon le ministère de l’Agriculture des États-Unis (USDA). Il s’agit de la plus faible hausse en six ans. En comparaison, la valeur foncière avait affiché un gain de 8,1% de 2013 à 2014.

Valeur foncière des fermes aux États-Unis depuis 10 ans, incluant les terres et les bâtiments. Source: USDA

Valeur foncière des fermes aux États-Unis depuis 10 ans, incluant les terres et les bâtiments.
Source: USDA

Au niveau régional, les variations vont d’une appréciation de 6,1% dans les plaines du sud à une diminution de 0,3% dans la Corn Belt.

La valeur foncière la plus élevée se situe dans la Corn Belt avec 6350$ par acre. La zone montagneuse se situe à l’autre bout du spectre avec une valeur de 1100$ par acre.

Valeur foncière des fermes aux États-Unis en 2015 par État. Source: USDA

Valeur foncière des fermes aux États-Unis en 2015 par État.
Source: USDA

La valeur des terres cultivées a augmenté de 30$ l’acre, soit 0,7% sur un an. C’est encore une fois dans les plaines du sud que la hausse est la plus forte avec un gain de 9,2% par rapport à l’an dernier. Le même scénario se répète pour la Corn Belt où la valeur des terres a reculé de 2,3%.

Valeur des terres cultivées aux États-Unis depuis 10 ans. Source: USDA

Valeur des terres cultivées aux États-Unis depuis 10 ans.
Source: USDA

Valeur des terres cultivées aux États-Unis en 2015 par État. Source: USDA

Valeur des terres cultivées aux États-Unis en 2015 par État.
Source: USDA

La baisse enregistrée dans la Corn Belt s’explique par la chute du prix des grains depuis un an. D’autres mesures indiquent la même tendance. Un sondage mené auprès des locateurs indique que le prix des fermes maintienne un prix de neutre à inférieur à la moyenne depuis 40 semaines consécutives.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires