L’aménagement du bassin du ruisseau Fourchette : le fruit d’une concertation

Saint-Isidore (Québec), 9 septembre 2004 – Les partenaires du projet d’actions concertées du bassin versant du ruisseau Fourchette désirent partager leurs expériences d’aménagement du territoire se rapportant au projet Réseau d’actions concertées en bassins versants agricoles.

En 2001, les entreprises agricoles du bassin versant des branches nos 52, 53 et 54 du ruisseau Fourchette se sont associées à l’Institut de recherche et de développement en agroenvironnement inc., au Club de fertilisation de la Beauce, à la Direction régionale de la Chaudière-Appalaches du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation ainsi qu’au Centre d’expertise hydrique du Québec pour réaliser une vaste étude sur la qualité de l’eau au coeur même du bassin versant de la rivière Etchemin. Conscients des enjeux liés à la qualité de l’eau dans la région, les membres du réseau ont mis à profit leurs compétences diverses pour poser un diagnostic précis de l’état des terres et de la qualité de l’eau du bassin. L’objectif poursuivi était d’intervenir sur mesure afin d’améliorer l’état des cours d’eau.

Le projet a d’abord commencé par l’étude du « fonctionnement » du ruisseau. Les débits et la qualité de l’eau ont été mesurés à la suite des événements de pluie et de fonte de neige. Sur les terres, un diagnostic détaillé de l’égouttement a été établi par la prise de photos aériennes, la caractérisation du relief et la localisation des sites actifs d’érosion. Ce diagnostic a pavé la voie à un aménagement intégré au bassin versant, d’une ampleur inédite dans la région. Depuis le printemps 2003, les propriétaires et les conseillers engagés dans le projet ont aménagé l’ensemble des sept kilomètres de rives de cours d’eau qui sillonnent les terres en culture dans le bassin. Une quarantaine d’ouvrages de contrôle du ruissellement de surface, incluant des avaloirs et des bassins de captage, des tranchées filtrantes, des perrés et des sorties de drains complètent l’aménagement des bandes riveraines arbustives et des haies brise-vent. Ces aménagements améliorent le paysage et, de surcroît, favorisent une cohabitation harmonieuse entre voisins.

Le coût de ces travaux s’élève à 50 000 $, ce qui ne comprend pas le temps alloué par les partenaires du Réseau à leur exécution. Aussi, le projet se distingue de toutes les autres initiatives régionales. À moyen terme, il permettra de reconnaître le bien-fondé de l’établissement de telles mesures de conservation des ressources, et ce, en mesurant la qualité de l’eau avant et après l’aménagement du territoire.

Outre les enseignements techniques et scientifiques, ce projet a consolidé les liens entre les partenaires. L’investissement des quatre entreprises agricoles dans l’aménagement de leurs terres et de leurs cours d’eau témoigne d’une responsabilisation et de leur engagement à l’égard des enjeux environnementaux. Cette participation s’inscrit ainsi de façon bien concrète dans l’axe du développement durable, où « la pensée globale et l’agir local » prennent tout leur sens.

Partenaires du Réseau :

  • Centre d’expertise hydrique du Québec
  • Club de fertilisation de la Beauce
  • Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec
  • Ferme Arolène inc.
  • Ferme Dalard inc.
  • Ferme Pelchat Holstein inc.
  • Ferme Turcotte et Fils inc.
  • Fonds d’action québécois pour le développement durable
  • Institut de recherche et de développement en agroenvironnement inc.
  • Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation

La réalisation du projet d’actions concertées en bassin versant agricole a été rendue possible grâce à la contribution du Fonds d’action québécois pour le développement durable et de son partenaire financier, le gouvernement du Québec, de même qu’au soutien financier du Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires