L’Association canadienne des commerçants d’aliments de santé fête 45 années de promotion des choix santé

Montréal (Québec), 7 janvier 2008 – C’est en 1964 qu’un petit groupe de personnes passionnées a décidé de mettre sur pied l’Association canadienne des commerçants d’aliments de santé en vue de s’apporter un soutien mutuel à une époque où les détaillants de produits de santé naturels étaient traités de toqués de la santé ou de lanceurs de mode. Il était difficile d’imaginer, il y a 45 ans, que leur nouvelle organisation deviendrait la plus grande du pays à se consacrer à l’industrie des produits de santé naturels et des produits biologiques, l’Association canadienne des aliments de santé (ACAS).

Aujourd’hui, l’ACAS représente non seulement lesdétaillants, mais aussi les agriculteurs, les fabricants, les grossistes, les distributeurs et les importateurs oeuvrant dans divers sous-secteurs de l’industrie, tels que les suppléments de vitamines et de minéraux, les plantesmédicinales, les produits homéopathiques, les suppléments pour athlètes, lesaliments naturels, les aliments biologiques, les fibres et les produits desanté.

L’industrie est en pleine croissance et on s’attend à ce que d’ici 2010,les ventes au détail de produits de santé naturels dépassent les 2,75milliards de dollars selon un rapport publié en 2005 par Leverus, tandis quele Centre d’agriculture biologique du Canada signalait que les ventes au détail de produits biologiques certifiés avaientdéjà dépassé le milliard de dollars en 2006. A titre d’exemple, une étude de2006 du CABC notait une augmentation de 21 pour cent de la demande d’alimentsbiologiques certifiés de 2005 à 2006.

Aujourd’hui, l’idéal de ces pionniers – une bonne nutrition améliore lasanté – est maintenant répandu puisque 93 pour cent des Canadiennes et desCanadiens établissent ce même lien selon le sondage Nutrition : évolution ettendances de 2001, effectué par l’Institut national de la nutrition sis àOttawa.

Au Québec, l’intérêt envers les produits naturels et les produitsbiologiques suit le rythme des autres régions du Canada. En fait, il pourraitmême y être plus considérable selon Alain Roy de Natural Business Partners, unbureau de consultation pour les grossistes et les détaillants de l’industriedes produits de santé naturels, qui est membre de l’ACAS depuis le milieu desannées 80.

« Je me hasarderais à dire que les Québécois ont davantage recours auxvitamines et aux suppléments que les résidents des autres provinces. Lesremèdes naturels se vendaient en masse dans les pharmacies bien avant leurmise en vente dans les autres provinces. »

L’Association canadienne des aliments de santé lance son 45e anniversaireen présentant le plus salon professionnel destiné aux détaillants du secteurdes produits de santé naturels et des produits biologiques au Québec et dansl’est du Canada. Ce salon aura lieu à Montréal, à Place Bonaventure,www.placebonaventure.com, du 16 au 18 janvier 2009.

A propos de l’Association canadienne des aliments de santé
L’Association canadienne des aliments de santé est la plus grandeassociation professionnelle nationale du Canada représentant l’industrie desproduits naturels et biologiques. Ses membres représentent les agriculteurs,les fabricants, les détaillants, les grossistes et les importateurs deproduits de santé naturels et biologiques, notamment les aliments, lessuppléments de vitamines et de minéraux, les plantes médicinales, les produitshoméopathiques, les suppléments pour athlètes, les fibres et les produits debeauté.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Association canadienne des aliments de santé
http://www.chfa.ca/

Centre d’agriculture biologique du Canada
http://www.organicagcentre.ca

Commentaires