Lauréats des Prix d’excellence canadiens en agroalimentaire 2003

Toronto (Ontario), 10 novembre 2003 – La conscience professionnelle, le leadership et les réalisations remarquables dans le secteur agricole et agroalimentaire ont été soulignés lors de la présentation des Prix d’excellence canadiens en agroalimentaire 2003.

Les prix ont été remis à l’occasion d’un dîner spécial par le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, et par le président de la Royal Agricultural Winter Fair, M. Michael Belcourt. Ce sont les organisations de la Royal qui coparrainent le programme des prix annuels.

Les Prix d’excellence canadiens en agroalimentaire reconnaissent et célèbrent les réalisations dans cinq catégories : la gérance de l’environnement, la sensibilisation et l’éducation dans le domaine agricole, l’innovation, le bénévolat et les exportations agroalimentaires. Ce sont là les clés du succès et de la croissance du secteur au Canada.

« Cette année, les lauréats sont d’excellents exemples de créativité, de vision, de persévérance et de leadership. Ils contribuent tous grandement à la croissance du secteur et à la viabilité de l’économie et de l’environnement du Canada rural, a déclaré M. Vanclief. Les réalisations remarquables de ces Canadiens illustrent bien l’orientation qu’ont choisie ensemble les gouvernements et l’industrie pour faire du Canada le chef de file mondial de l’agriculture et de l’agroalimentaire. »

« La Royal est la première tribune publique à reconnaître l’élite de l’agriculture canadienne depuis plus de 80 ans, a dit le président de la cette organisation et de son conseil d’administration, M. Michael Belcourt. C’est un vrai plaisir d’honorer ces lauréats de l’excellence canadienne en agroalimentaire au coeur de la plus grande ville du Canada. »

Chaque lauréat a reçu un trophée de cristal spécialement conçu pour l’occasion. M. Vanclief a également présenté une pièce commémorative en l’honneur des lauréats au pavillon du gouvernement du Canada, à la Royal Agricultural Winter Fair.

Les lauréats des prix 2003 sont :
Maria Labrecque Duchesneau (Au Coeur des familles agricoles), de Marieville, au Québec : Prix d’excellence canadien en agroalimentaire pour le bénévolat. Au Coeur des familles agricoles (ACFA) est un organisme à but non lucratif qui sensibilise les gens à la prévention de la détresse psychologique chez les travailleurs agricoles. L’organisme est issu d’un projet pilote élaboré par Mme Maria Labrecque Duchesneau afin de créer un réseau de soutien mutuel pour les familles agricoles. ACFA offre une formation aux bénévoles pour qu’ils puissent élaborer des approches de mieux-être adaptées aux réalités des collectivités agricoles modernes.

Innes et Joan Hodson et toute la famille (Rosebank Farms Ltd.) de Virden, au Manitoba : Prix d’excellence canadien en agroalimentaire pour la gérance de l’environnement. Depuis trois générations, la famille Hodson exploite Rosebank Farms, une ferme de grains mélangés et d’élevage bovin d’une superficie de 5 000 acres située dans le sud-ouest du Manitoba. Son objectif premier est de cultiver pour l’avenir « Farm for Tomorrow ». Au fil des années, la famille Hodson a adopté le système de culture sans préparation du sol dans le but de réduire l’érosion du sol et l’érosion hydrique tout en réduisant la consommation de carburant. Maintenant devenue un modèle de pratiques agricoles durables, la ferme est dotée de presque 30 kilomètres d’arbres brise-vent et de bandes antiérosion. Des projets continus portant sur le sol et l’eau, menés en collaboration avec la Upper Assiniboine River Conservation Authority (société d’aménagement de la haute rivière Assiniboine) et Canards Illimités Canada, ont permis à Rosebank Farms d’acquérir une réputation de chef de file en matière d’environnement durable.

Judy Kesanko et Jeanette Smith (Heritage Agricultural Society), de Stony Plain, en Alberta : Prix d’excellence canadien en agroalimentaire pour la sensibilisation et l’éducation. La Heritage Agricultural Society offre depuis plus de cinq ans un programme de sensibilisation agricole sous la direction de Mme Kesanko et de Mme Smith. Des milliers d’écoliers participent aux séances d’apprentissage sur place, à Stony Plain. En tant que conseillères scolaires élues, elles ont utilisé leur vaste expérience dans les domaines de l’éducation et de l’agriculture afin de concevoir et d’élaborer des expériences d’apprentissage destinées aux enfants d’âge scolaire qui ont très peu de contact avec le monde agricole. Leur programme pour les citadins « City Slickers » permet à plus de 1 000 jeunes du centre-ville d’Edmonton de passer une journée à la campagne dans le cadre de leur programme éducatif de science des 4e, 5e et 6e années.

Joe et Pauline St. Denis (Mountain Meadows Food Processing Ltd.) de Legal, en Alberta : Prix d’excellence canadien en agroalimentaire pour l’innovation. Joe et Pauline St. Denis produisent un nouvel aliment-santé innovateur qui capte l’attention des consommateurs qui ont des allergies aux noix. Le beurre de pois doré sans noix « No Nuts Golden Peabutter », qui est fabriqué à partir des pois canadiens spécialement cultivés et de l’huile de canola, ouvre un nouveau marché pour les producteurs agricoles. Après des années d’essai et d’élaboration, on a créé un produit qui goûte et se tartine comme le beurre d’arachide. Le beurre de pois ressemble au beurre d’arachide, mais toute personne suivant un régime exempt de noix peut en consommer. Aliment-santé nutritif, le beurre de pois est fabriqué à partir de produits agricoles canadiens et est bien accueilli par les consommateurs.

Renald Parent (Parent Seed Farms Ltd.), de Saint-Joseph, au Manitoba : Prix d’excellence canadien en agroalimentaire pour les exportations agroalimentaires. Parent Seed Farms est une entreprise qui a vu le jour dans les années 1960 à la ferme de la famille Parent. Devenue aujourd’hui un exportateur important de légumineuses dont le chiffre d’affaires annuel s’élève à plus de 30 millions de dollars, cette entreprise compte des clients dans plus de 30 pays. Les Parent étaient parmi les premiers à commercialiser de nouvelles cultures spécialisées vers la fin des années 1970. La famille a également offert son expertise à beaucoup de producteurs agricoles manitobains qui cherchaient à diversifier leur base de production et de culture. Elle a été la première entreprise à adopter la culture des haricots secs au Manitoba. Grâce à son sens de l’innovation et à la qualité de ses produits, Parent Seed Farms connaît une croissance de vente remarquable dans les marchés d’exportation.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Royal Agricultural Winter Fair
http://www.royalfair.org/

Commentaires