Le ministre Mitchell conclut ses réunions avec les intervenants agricoles des maritimes

Moncton (Nouveau-Brunswick), 20 août 2004 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Andy Mitchell, a conclu deux jours de réunions avec ses collègues provinciaux et les dirigeants des organisations agricoles de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick.

« Ce voyage s’inscrit dans le cadre de l’initiative que j’ai amorcée peu après ma nomination, qui consiste à rencontrer mes collègues des provinces et les représentants des organisations agricoles. Étant donné que chaque province doit faire face à des défis qui lui sont propres, j’estime qu’il est très important d’écouter ce que les intervenants et les producteurs ont à dire », a déclaré le ministre Mitchell, qui s’est déjà rendu en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba en juillet dernier, de même qu’au Québec la semaine dernière.

Jeudi, le ministre Mitchell a fait un arrêt à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) pour rencontrer son homologue provincial, M. Kevin MacAdam, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries, de l’Aquaculture et des Forêts. Le ministre Mitchell annoncé un investissement fédéral de 828 600 dollars pour le renforcement du Programme de planification environnementale à la ferme.

Le ministre a aussi eu l’occasion de rencontrer des représentants de la Fédération de l’agriculture de l’Île-du-Prince-Édouard et du PEI Potato Board. Ils ont discuté d’un certain nombres d’enjeux touchant l’industrie agricole, notamment l’accès des pommes de terre de semence au marché mexicain.

Plus tard jeudi, le ministre Mitchell s’est rendu à Halifax où il a rencontré le ministre de l’Agriculture et des Pêcheries de la Nouvelle-Écosse, M. Chris d’Entremont. Les deux ministres ont annoncé qu’on accepte désormais les demandes pour le Programme d’approvisionnement en eau Canada-Nouvelle-Écosse. Le ministre a aussi rencontré des représentants de la Fédération de l’agriculture de la Nouvelle-Écosse (FANE) et leur a fourni une mise à jour concernant les négociations de l’Organisation mondiale du commerce. Le Ministre et les représentants de la FANE ont également parlé des enjeux clés pour la fédération et ses membres.

Vendredi, le ministre Mitchell a rencontré le ministre de l’Agriculture, des Pêches et de l’Aquaculture du Nouveau-Brunswick, M. David Alward. Il a réaffirmé son engagement à travailler de concert avec les intervenants du secteur afin de trouver des solutions aux défis auxquels la province fait face. Le ministre Mitchell s’est aussi entretenu avec des représentants de l’Association des producteurs agricoles du Nouveau-Brunswick, de la Fédération des agriculteurs et agricultrices francophones du Nouveau-Brunswick et de l’organisme Pommes de terre Nouveau-Brunswick.

« Je suis très heureux d’avoir pu discuter avec mes collègues et avec des intervenants des provinces maritimes. Il est clair que nous avons beaucoup de travail à faire ensemble. Ces réunions ne sont que le début de nos relations qui seront, j’en suis convaincu, solides et productives, a mentionné le ministre Mitchell. Il est essentiel, pour le Canada, d’avoir un secteur agricole prospère, et je vais travailler conjointement avec les producteurs de partout au pays pour m’attaquer aux défis auxquels ils sont confrontés », a conclu le ministre Mitchell.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires