Le ministre Strahl annonce un investissement de 950 millions de dollars dans le secteur agricole

Ottawa (Ontario), 18 mai 2006 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et ministre de la Commission canadienne du blé, M. Chuck Strahl, a annoncé un engagement budgétaire visant à corriger les lacunes du Programme canadien de stabilisation du revenu agricole (PCSRA). Une somme supplémentaire de 950 millions de dollars sera versée aux producteurs canadiens.

Voici les changements apportés au programme :

  • modification rétroactive de la méthode de calcul de la valeur des stocks pour les années 2003, 2004 et 2005;
  • assouplissement des critères applicables à la couverture de la marge négative dans le cadre du PCSRA.

« Des producteurs de partout au pays m’ont dit que le PCSRA ne fonctionnait pas pour eux et je me suis engagé à travailler avec mes collègues provinciaux et territoriaux pour le remplacer par des programmes distincts de stabilisation du revenu et d’aide en cas de catastrophe qui sont plus simples, plus prévisibles et conformes aux pratiques bancaires, a indiqué le ministre Strahl. Les changements apportés au PCSRA permettront de mieux combler les pertes subies par les producteurs et de leur verser une somme beaucoup plus importante cette année. »

Le gouvernement du Canada s’est engagé à remplacer le PCSRA par des programmes distincts d’aide en cas de catastrophe et de stabilisation du revenu. Il travaille avec les provinces et les territoires pour que les changements apportés à la méthode de calcul de la valeur des stocks et aux critères applicables à la couverture de la marge négative soient intégrés au nouveau programme de stabilisation du revenu en cours d’élaboration.

On prévoit que les paiements découlant de ces changements au PCSRA commenceront à être versés dès cet automne.

Après avoir redressé la valeur des stocks, les administrations du PCSRA calculeront de nouveau les demandes de PCSRA soumises par les producteurs pour 2003, 2004 et 2005. Si le nouveau calcul est plus avantageux pour les producteurs, ils recevront un paiement supplémentaire. Cette initiative représente un apport ponctuel de 900 millions de dollars du gouvernement fédéral.

Les 50 millions de dollars que devra verser le gouvernement fédéral pour financer les changements concernant la marge négative pour 2005 et 2006 font partie de l’augmentation annuelle annoncée dans le budget de 2006. Il y a une marge négative lorsque les dépenses sont supérieures aux revenus. Les frais liés à ce changement seront partagés avec les provinces et les territoires. Le changement permettra à un plus grand nombre de producteurs ayant une marge négative en raison de catastrophes consécutives d’être admissibles aux paiements du PCSRA.

L’investissement de 950 millions de dollars annoncé aujourd’hui fait partie de l’engagement budgétaire de 1,5 milliard de dollars pris par ce gouvernement à l’égard du secteur agricole.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les changements apportés au PCSRA, les producteurs peuvent téléphoner sans frais au 1 866 367-8506 ou consulter notre site Web à l’adresse : http://www.agr.gc.ca/pcsra.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires