Le réchauffement climatique se poursuit

Même avec la présence d’un phénomène météo tel que La Nina, 2017 a été la 3e plus chaude enregistrée depuis que ces données sont compilées par les autorités américaines, soit depuis 1880. Les six années les plus chaudes sont toutes survenues depuis 2010 et 2017 est d’ailleurs la 41e année consécutive affichant des températures plus chaudes que la moyenne du 20e siècle. Le National Oceanic and Athmospheric Administration note que la température a été de 1,31°C plus élevée que durant le 20e siècle.

Température globale sur terre et mer de janvier a décembre 2017. Source: NOAA

Plusieurs événements marquants ont eu lieu durant l’année, que ce soit la faible étendue des glaces en Arctique et en Antarctique. La sécheresse a aussi affecté l’Amérique du Nord. Plusieurs États américains ont été touchés ainsi que la Colombie-Britannique qui a connu sa pire saison de feux de forêts. Des épisodes de pluie intense ont eu lieu en Chine, en Thaïlande et au Bangladesh. La saison des ouragans dans l’Atlantique a été mouvementée avec trois ouragans ayant enregistrés des vents supérieurs a 200km l’heure.

Température globale de surface de 1880 a 2017.
Source: New York Times.

Le temps sec continue d’ailleurs de sévir aux État-Unis. Selon le Drought Monitor, 61% du pays est affecté par la sécheresse dont le degré de sévérité va de “anormalement sec” a “extrêmement sec”. Il s’agit du niveau de sécheresse le plus élevée depuis septembre 2013.

 

Territoires affectés par la sécheresse aux État-Unis.
Source: Drought Monitor

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires