Les Legault-Gendron, famille agricole de l’année

Québec (Québec), 5 décembre 2007 – C’est la famille de M. Jean-Guy Legault et de Mme Jeannine Gendron, de Laval, qui a décroché le titre de Famille agricole de l’année, décerné par la Fondation de la famille terrienne dans le cadre du congrès général annuel de l’Union des producteurs agricoles (UPA).

Les Legault-Gendron étaient particulièrement fiers de recevoir cethonneur en tant qu’héritiers d’une longue tradition familiale remontant auxpremier temps de la colonie. En effet, qu’il s’agisse de Noel Legault ditDeslauriers, Breton d’origine arrivé à Montréal en 1698 ou de Nicolas Gendron(Gendreau) dit Lafontaine, Charentais d’origine arrivé à Québec en 1656, lesLegault-Gendron sont animés d’un attachement profond à la terre qui trouve sonorigine il y a plus de trois siècles.

Fils d’agriculteur et fille d’apiculteur, Jean-Guy et Jeannine achètenten 1952, quelques mois après leur mariage, la ferme paternelle située dans lerang Haut-Saint-François. Dès lors, les Legault-Gendron entreprennent unebelle et longue aventure basée sur le respect de la terre, de fortes valeursfamiliales et l’implication dans leur communauté.

Le sens de l’organisation du travail, la nécessité de produire deslégumes de qualité, la préoccupation soutenue de l’environnement ainsi que lesouci constant du patrimoine caractérisent les valeurs fondamentales de cettefamille lavalloise. Ainsi, de la simple ferme traditionnelle comprenantquelques animaux et champs cultivés, à travers les chambardements liés àl’arrivée de l’autoroute 25, le passage de l’exploitation laitière etacéricole à la production maraîchère et à la modernisation graduelle deséquipements, les lauréats de cette année ont su bâtir une entreprise prospèreoù la place accordée à l’être humain, à la communication, à la participationfamiliale et au patrimoine est primordiale, comme peuvent en témoigner leursdouze enfants.

Aujourd’hui, leur descendance, Robert, sa conjointe Pauline, Denis,Normand et Jean-François perpétuent la tradition maraîchère. Leur entreprise,de taille moyenne, produit une grande variété de produits maraîchers tels quedes carottes, des poireaux, des céleris, des choux, des brocolis, des fraiseset des fleurs comestibles.

Les Legault-Gendron n’en sont pas à un honneur près. En effet, le père deJean-Guy Legault, Laurent Victor, obtient la distinction « Très grand mérite »au concours de l’Ordre du mérite agricole, en 1950. En 1979, lors du banquetannuel tenu par la Société d’agriculture de Laval, le trophée « Cultivateurmodèle de Laval » est décerné à l’entreprise Jean-Guy Legault et fils. En 1998,les Legault-Gendron deviennent cette fois Famille terrienne de Laval, uneautre initiative de la Société d’agriculture.

Le prix de la Famille agricole de l’année est remis à tous les ans à unefamille d’agriculteurs du Québec qui, de génération en génération, a supréserver et inspirer des valeurs propres à l’agriculture québécoise. Ils’agit, cette année, de la 51e édition de cet événement qui, au fil des ans,est devenu une institution dans le paysage agricole de chez nous.

Mentionnons, en terminant, que les partenaires de la Fondation de lafamille terrienne sont La Coop fédérée, la Fédération des caisses Desjardinsdu Québec, le Regroupement des familles agricoles lauréates et l’Union desproducteurs agricoles.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Desjardins
http://www.desjardins.com

La Coop Fédérée
http://www.coopfed.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires