Les ventes de boeuf dopent les résultats de Tyson

Chicago (États-Unis), 10 novembre 2003 – Tyson Foods a annoncé une hausse de son bénéfice au quatrième trimestre, en raison notamment d’une hausse des prix du boeuf et de solides ventes de viande bovine.

Le premier conditionneur de viande des Etats-Unis a fait état, sur la période close le 27 septembre, d’un bénéfice de 147 millions de dollars, soit 42 cents par action, contre 84 millions (24 cents) un an auparavant.

Le consensus de Reuters Research donnait un BPA de 37 cents.

Tyson anticipe pour son exercice fiscal 2004 un BPA de 90 cents à 1,20 dollar contre 96 cents sur l’exercice fiscal 2003.

Le chiffre d’affaires a représenté 6,6 milliards de dollars contre 5,8 milliards.

Les prix du boeuf ont augmenté aux Etats-Unis le 20 mai après l’interdiction d’importer du boeuf et du bétail sur pied du Canada où avait été détecté un cas de vache folle.

Ce faisant, sept pour cent de l’offre de boeuf aux Etats-Unis disparaissaient, tandis que les exportations de boeuf américain augmentaient, les acheteurs étrangers ayant pareillement appliqué un embargo sur le boeuf canadien.

Tyson précise que les ventes de la division boeuf ont augmenté de 24,2% à 3,28 milliards de dollars, favorisées par une hausse de 22,5% des prix de vente moyens et une hausse de 1,4% des ventes en volume.

La division volailles de Tyson, la plus importante des Etats-Unis, a vu une croissance de 7,4% du C.A. à 1,93 milliard de dollars. En revanche, son résultat d’exploitation a diminué à 53 millions de dollars contre 71 millions un an auparavant, en raison d’une hausse des coûts de la nourriture et des coûts nés de la fermeture de sites.

Source : Reuters

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Tyson Foods Inc.
http://www.tysonfoodsinc.com/

Commentaires