Légionnaire uniponctuée : suivi des captures

Alma (Québec), 5 juillet 2001 – Dans le dernier rapport du RAP (Réseau d’avertissements phytosanitaires), Mme Michèle Roy, agronome-entomologiste du Réseau au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), fait état des faits suivants dans le cadre de la lutte contre la légionnaire uniponctuée, cet insecte qui dévaste les cultures agricoles :

Les captures ont fluctué beaucoup d’un site à l’autre, mais elles ont été plus élevées à Hébertville-Station, Saint-Bruno et Laterrière.

Des chenilles de 2 à 3 cm ont été aperçues à Saint-Honoré et à Laterrière.

Compte tenu de ces nouvelles données, il faut être vigilant et se tenir prêt en dépistant régulièrement la présence de chenilles dans les champs.

Dépistage

Évaluez les densités de légionnaires tôt le matin ou en soirée car le jour, les chenilles se cachent dans la végétation dense et au niveau du sol sous les débris. Les champs de céréales et de maïs semés tardivement et mal désherbés, les peuplements denses de céréales et de graminées vivaces ainsi que les prairies à proximité des cours d’eau sont plus à risques.

La chenille de la légionnaire se distingue par de larges bandes jaunes ou orangées, bordées de blanc de chaque côté du corps. Le reste du corps est de couleur vert brun foncé. À la fin de son développement, elle mesure de 4 à 5 cm. Il faut aussi surveiller la présence de plants de maïs avec des feuilles mangées en bordure et/ou avec des petites larves et du crottin à l’intérieur des cornets.

Traiter n’est pas toujours rentable. Tout dépend du degré d’infestation. Consultez les avertissements du Réseau pour en savoir plus.

Pour recevoir directement chez vous les bulletins et les avertissements du Réseau d’avertissements phytosanitaires, composez le (418) 380-2100, poste 3551 ou 3581. C’est gratuit si vous avez le courrier électronique et les coûts sont minimes pour les envois par télécopieur. Vous pouvez également consulter la page Web du Réseau d’avertissements phytosanitaires.

En région, pour plus d’information, contactez :

Sylvie Denis, agr., MAPAQ, 662-6457, poste 247

Réal Trépanier, technicien, MAPAQ, 679-2422

Club Provert, Martine Bergeron, agr., 543-3579

Club Provert, Sophie Boudreault, agr., 349-8827

Club Piékouagan, Caroline Gagné, agr., 679-5661

Club Lac-Saint-Jean-Est, Daniel Poulin, agr., 668-7967

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

http://www.agr.gouv.qc.ca/dgpar/rap/index.html

Commentaires