L’Ontario réclame un traitement équitable de la part du gouvernement fédéral

Toronto (Ontario), 3 octobre 2000 – Le ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales, Ernie Hardeman, a demandé au gouvernement fédéral d’augmenter les niveaux de soutien aux producteurs de céréales et d’oléagineux ontariens qui font face à une situation financière difficile.

« Nous demandons de façon précise au gouvernement fédéral d’améliorer et d’élargir le Programme d’assurance du revenu de marché afin de prendre les mesures qui s’imposent pour traiter la situation financière à laquelle nos agriculteurs et agricultrices font face, a déclaré Ernie Hardeman. Lorsque les agriculteurs de l’Ouest ont fait face à une crise l’année dernière, le gouvernement fédéral leur est venu en aide. Les agriculteurs et agricultrices de l’Ontario ne devraient pas être traités différemment. »

En juillet dernier, l’Ontario a négocié avec succès une nouvelle entente fédérale-provinciale concernant le cadre de travail pour les programmes de protection du revenu agricole, qui a valu à l’Ontario de gagner sa juste part des fonds fédéraux de protection du revenu agricole. Toutefois, les marchés sont fortement à la baisse depuis que cette entente est intervenue, ce qui a donné pour résultat des prix pour les céréales et oléagineux qui sont parmi les plus bas depuis des décennies.

« Nous sommes engagés à fournir à nos agriculteurs des programmes de protection du revenu qui fonctionnent et qui sont durables, a indiqué M. Hardeman. C’est pourquoi nous avons cherché à conserver le Programme d’assurance du revenu de marché, par exemple, au moment où toutes les autres provinces se retiraient de ce programme. »

« L’Ontario continuera de travailler avec le gouvernement fédéral pour veiller à ce que nos agriculteurs et agricultrices puissent avoir accès à des règles du jeu équitables, et veiller à ce que soit amélioré le Programme d’assurance du revenu de marché, qui garantit les récoltes de la campagne agricole 2000 mais non le blé que les agriculteurs ontariens sont présentement en train d’ensemencer. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario

http://www.gov.on.ca/OMAFRA/french/

Commentaires