Moisson Montréal reçoit 250 000 oeufs de l’Office canadien de commercialisation des oeufs

Montréal (Québec), 6 mai 2003 – L’Office canadien de commercialisation des oeufs (OCCO) a fait don de plus d’un quart de million d’oeufs, soit 22 000 douzaines d’oeufs pour un total de 264 000 oeufs, à Moisson Montréal, la banque alimentaire du Grand Montréal. Ce don, qui s’inscrit dansune tradition annuelle datant de 1988, porte à plus de 10 millions d’oeufs lesdons consentis jusqu’à ce jour par l’OCCO à l’Association canadienne desbanques alimentaires.

La fragile cargaison d’oeufs a été déchargée exceptionnellement par sixjoueurs de l’équipe des Alouettes de Montréal aux entrepôts de MoissonMontréal. Et pour ne pas faire les choses à moitié, Stéphane Fortin, SylvainGirard, Bruno Heppell, Paul Lambert, Eric Lapointe et Mat Petz ont ensuitetroqué leur casque de football contre la toque de chef pour faire unedémonstration de savoir-faire culinaire : « Les oeufs sont nutritifs etpossèdent un bon apport énergétique », ont-ils déclaré. « On peut s’en servirpour préparer facilement des repas nourrissants et délicieux qui correspondentaux goûts de tous, quel que soit leur âge. » Réunis en tandems, les six joueursont préparé leurs recettes favorites qu’ils ont ensuite fait goûter auxinvités de Moisson Montréal.

« Les oeufs constituent un aliment de base dans l’alimentation de tout lemonde », a souligné au nom de l’OCCO M. Carl Bouchard, deuxième vice-présidentde la Fédération des producteurs d’oeufs de consommation du Québec. « Chacundevrait donc pouvoir en profiter. La mission de la Fédération est de favoriserle développement durable de l’industrie des oeufs dans le respect del’environnement et du bien-être des animaux au Québec. Pour les 125producteurs québécois, Moisson Montréal constitue un partenaire idéalpuisqu’elle est la première banque alimentaire de la grande régionmétropolitaine. »

Chez Moisson Montréal, cette contribution annuelle de l’OCCO est trèsappréciée. « Un organisme comme la nôtre qui aide 150 000 personnes par mois,dont 70 000 enfants, doit pouvoir offrir des aliments nutritifs, tels desoeufs, à ceux et celles qui nous en font la demande », mentionne M. FrançoisCharbonneau, directeur général de Moisson Montréal. « A ce titre, la générositéde l’OCCO rejoint tout à fait les objectifs que nous poursuivons tout au longde l’année. »

L’OCCO profite du lancement de sa campagne A chacun ses oeufs à l’échelledu Canada pour inviter le public à mieux connaître Moisson Montréal envisitant le site Internet de l’organisme. Lacampagne A chacun ses oeufs, qui vise à promouvoir la consommation d’oeufsdans tous les foyers, offre une foule de renseignements aux consommateurs etdes recettes, dont les trois recettes préférées des six joueurs des Alouettesde Montréal.

L’Office canadien de commercialisation des oeufs représente 1100producteurs d’oeufs provenant des provinces et territoires du Canada. Samission est d’offrir des oeufs frais, nutritifs et de haute qualité à prixcompétitif pour tous les Canadiens. L’OCCO conçoit également des programmeséducatifs et des campagnes de marketing.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Moisson Montréal
http://www.moissonmontreal.org

Office canadien de commercialisation des oeufs
http://www.canadaegg.ca

Commentaires