Nouveaux projets de recherche au CEPOQ

Ste-Foy (Québec), 1er juin 2001 – Deux nouveaux projets de recherche se tiendront à la ferme du CEPOQ à La Pocatière au cours des 2 prochaines années.

Le premier, intitulé « Évaluation de différents modes d’apport de sélénium pour rencontrer le niveau sanguin minimum requis, chez les agneaux à partir du sevrage », commencera en juin 2001 et se terminera en juin 2002. Ce projet a pour but de vérifier la faisabilité et la rentabilité potentielle de différents modes d’apport de sélénium permettant de combler les besoins des agneaux lourds et des agnelles de remplacement à partir du sevrage. Les résultats obtenus dans le cadre de cette recherche contribueront à, l’amélioration des connaissances sur la régie des ovins. Ce projet est coordonné par Mme Marie Vachon, agr., responsable en recherche au CEPOQ.

Le deuxième projet, qui a pour titre « Développement d’équations permettant une meilleure prédiction de l’énergie des fourrages pour les ovins » est mené par Agri-Gestion Laval et le CEPOQ. Il a pour objectif de développer des formules plus précises de prédiction de la valeur énergétique des fourrages destinés aux ovins. L’emploi de ces nouvelles formules devrait permettre une meilleure utilisation des fourrages et ainsi de diminuer les coûts d’alimentation associés à l’achat de concentrés. Comme l’alimentation est une dépense importante pour les entreprises ovines, les résultats de ce projet devraient avoir un impact positif sur leur rentabilité. Le projet débutera en septembre 2001 pour se terminer en décembre 2003.

La réalisation de ces projets est rendue possible grâce au soutien financier du Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec, par l’entremise du programme « Recherche appliquée et innovation technologique ».

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre d’expertise en production ovine du Québec (CEPOQ)

http://www.cepoq.com/

Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ)

http://www.cdaq.qc.ca/

Commentaires