Olymel S.E.C. et Westco s’unissent pour renforcer l’industrie avicole dans les Maritimes

Fredericton (Nouveau-Brunswick), 19 mars 2008 – C’est dans le cadre d’un partenariat d’affaires que Groupe Westco inc., un important groupe de production de volailles du Nouveau-Brunswick et Olymel s.e.c., leader canadien dans le domaine de l’abattage, de la transformation et de la distribution des viandes de porc et de volaille, ont confirmé à Frédéricton leur intention d’unir leurs efforts pour développer et consolider leurs activités de production, d’abattage, de découpe et de désossage de viande de volaille pour l’ensemble des Maritimes à partir du Nouveau-Brunswick. Ce nouveaupartenariat découle d’une relation d’affaires initiée il y a près d’un anentre Westco et Olymel s.e.c.

« Dans un marché ouvert et un environnement très compétitif, l’industriede la volaille devrait sortir renforcée par ce partenariat d’intégration entredes producteurs et des opérateurs dont les expertises respectives sontcomplémentaires et rendront plus efficaces la filière avicole duNouveau-Brunswick et de l’ensemble des Maritimes. Les producteurs, lestravailleurs de l’industrie de la volaille et les consommateurs duNouveau-Brunswick et de l’ensemble des Maritimes devraient profiter de lasynergie de ce partenariat entre Westco et Olymel s.e.c. », d’affirmer d’unemême voix M. Réjean Nadeau, président-directeur général d’Olymel s.e.c. et M.Thomas Soucy, président-directeur général de Groupe Westco Inc.

Les deux dirigeants ont par ailleurs confirmé que les pourparlers portantsur l’acquisition de l’abattoir Nadeau Ferme Avicole deSt-François-de-Madawaska, entrepris en août 2007, se trouvaient au point mortdepuis que son propriétaire, Maple Lodge Farms a décidé unilatéralement enjanvier dernier de mettre fin aux discussions. Messieurs Nadeau et Soucy ontaffirmé avoir entamé avec Maple Lodge Farms des négociations de bonne foi.« Nous sommes des producteurs de la région et notre première préoccupationdemeure de préserver les activités à long terme, mais nous croyons que pour yarriver, nous avons besoin de travailler avec des partenaires qui lesouhaitent véritablement et dont l’expérience et la solidité ne font aucundoute », de préciser Thomas Soucy.

Les dirigeants d’Olymel s.e.c. et de Westco se disent toutefois prêts àreprendre les pourparlers avec les dirigeants de Maple Lodge Farms, voire mêmeà intensifier les échanges sur une base d’affaires, si ces derniers enmanifestent le désir. Les dirigeants d’Olymel s.e.c. et de Westco ont en outredéclaré que le projet d’acquisition de l’abattoir Nadeau Ferme Avicole necomportait aucun scénario de fermeture et qu’advenant le maintien de laposition de Maple Lodge Farms, Olymel s.e.c. et Westco envisagent deconstruire un nouvel abattoir dans la région. Messieurs Soucy et Nadeau ontconfirmé que dans l’intervalle le volume d’abattage en provenance de Westco,serait temporairement transféré dans une usine d’abattage d’Olymel s.e.c. auQuébec et ce, à partir du 20 juillet prochain.

« Le partenariat entre Olymel s.e.c. et Westco repose sur une analyseapprofondie des perspectives de marché dans le contexte des défis posés par lamondialisation. La création d’une entreprise de volaille complètement intégréede la production à la transformation va nous procurer la masse critique pourtirer notre épingle du jeu non seulement pour le Nouveau-Brunswick, maiségalement pour l’ensemble des Maritimes. Notre partenariat avec un joueurcomme Olymel s.e.c., solidement implanté à l’échelle nationale et sur lesmarchés internationaux et reconnu pour sa vaste expérience dans l’abattage, latransformation, la surtransformation et la distribution de produits devolaille est un gage de réussite. C’est la meilleure façon d’améliorer notreproductivité, la qualité de nos produits et d’assurer une activité économiquerentable et propice au maintien des emplois dans le domaine de la volaille »,de poursuivre le président-directeur général de Westco.

Olymel s.e.c. s’estime pour sa part prête à participer pleinement et avecenthousiasme au développement et au renforcement de la filière avicole dansles Maritimes et se dit heureuse de pouvoir s’associer à un partenairesolidement implanté dans cette région comme Westco. « L’avenir de l’industrierepose sur la création d’un nouveau modèle d’affaires qui implique desententes de partenariat entre les producteurs et les transformateurs etintègre la chaîne de production de l’élevage au consommateur. Un partenariatcomme celui liant Westco et Olymel s.e.c. offre un meilleur partage desrisques et représente un grand potentiel pour mieux servir les marchés », deconclure le président-directeur général d’Olymel s.e.c..

A propos de Westco
Groupe Westco inc. est une société néo-brunswickoise dont le siège socialest situé à Saint-François-de- Madawaska. Issue de la vision communed’expansion de plusieurs producteurs avicoles, l’entreprise est devenue unexemple de réussite et de rentabilité. Westco possède ses propres couvoirs,fermes de reproduction et compagnies de transport en plus d’être l’une desplus importantes organisations de production avicole au Canada. Le Groupedétient une part importante de la production de poulets et de dindes duNouveau-Brunswick en plus de posséder des installations au Manitoba. Trèsengagée socialement, l’entreprise parraine plusieurs programmes sociaux etcontribue à des levées de fonds dans la communauté.

A propos d’Olymel s.e.c.
Olymel s.e.c. est au Canada un chef de file dans le domaine del’abattage, de la transformation et de la distribution des viandes de porc etde volaille, avec des installations au Québec, en Ontario et en Alberta.L’entreprise emploie au-delà de 10 000 personnes et exporte près de la moitiéde ses ventes, principalement aux Etats-Unis, au Japon et en Australie, ainsique dans une soixantaine d’autres pays. Son chiffre d’affaires est de l’ordrede 2,5 milliards de dollars cette année, avec une capacité d’abattage et detransformation de 160 000 porcs et 1,6 million de volailles par semaine.L’entreprise commercialise ses produits principalement sous les marquesOlymel, Lafleur, Flamingo, Prince et Galco Foods.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Olymel
http://www.olymel.com

Commentaires