Récolte record de soya aux États-Unis

Le ministère américain de l’Agriculture (USDA) a dévoilé ses dernières prévisions quant aux présentes récoltes sur son territoire. Comme plusieurs s’y attendaient à la suite du rapport d’octobre, le gouvernement a relevé ses chiffres pour les récoltes de maïs et de soya. La surprise vient du fait que les estimations s’approchent des chiffres les plus optimistes avancés par les analystes.

Pour le maïs, l’USDA prévoit 13,654 milliards de boisseaux, en hausse par rapport à l’énoncé précédent de 13,555, mais en baisse en considérant le rendement de 2014 à 14,2 milliards de boisseaux. Le résultat moyen prévu est de 169,3 boisseaux par acre. Les États de l’Iowa, Minnesota, Nebraska et du Dakota du Sud devraient afficher des récoltes record.

Changements des prévisions faites par le USDA depuis octobre pour le maïs. Les zones en vert représentent des hausses, en rouge des baisses et en bleu au neutre.

Changements des prévisions faites par le USDA depuis octobre pour le maïs. Les zones en vert représentent des hausses, en rouge des baisses et en bleu au neutre.

Pour le soya, le résultat attendu est de 3,981 milliards de boisseaux contre 3,888 milliards en octobre. Il s’agirait d’une récolte supérieure à celle de 2014-2015 qui avait déjà établi un record à 3,927 milliards de boisseaux. Le rendement prévu par acre est de 48,3 boisseaux. L’Iowa, l’Illinois et le Minnesota ont vu le niveau de leurs récoltes relevées par rapport aux estimés d’octobre.

Changement des prévisions dans les récolte de soya fait par le USDA. En vert hausse, en rouge baisse et en bleu neutre.

Changement des prévisions dans les récolte de soya fait par le USDA. En vert hausse, en rouge baisse et en bleu neutre.

 

L’USDA a également dévoilés ses estimations quant aux stocks en place, ainsi que les exportations de grains. Les exportations de blé ont atteint 800 millions de boisseaux, le niveau le plus bas depuis 1971-72. Les stocks se retrouvent à un sommet depuis 2009-2010 à 991 millions de boisseaux. Les stocks de maïs passent de 1,56 milliards de boisseaux à 1,76 milliards et le soya de 425 millions de boisseaux à 465 millions.

Les marchés des grains ont reculé à l’annonce de ces chiffres. Les nouvelles ne sont guère bonnes en effet pour des ventes qui demeurent difficiles pour les grains américains depuis plusieurs semaines. Les difficultés en Chine ont fait ralentir les exportations de soya. Le maïs est aussi moins de demande avec une réduction prévue de 50 millions de boisseaux dans la production d’éthanol et les réserves de blé demeurent abondantes sur les marchés internationaux. Le boisseau de blé est d’ailleurs passé sous la barre des 4$US en journée mardi à Chicago.

Source: Farms Futures, Agweek

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires