Récipiendaires provinciaux des bourses d’études 4-H de la SCA

Regina (Saskatchewan), 1 mai 2001 – Comment pourriez-vous accroître la sécurité agricole et combattre la faim dans votre communauté ? A la recherche de solutions, neuf jeunes canadiens et canadiennes ont présenté des plans de projets innovateurs et se sont mérités une bourse d’études 4-H dans le cadre du Programme 2001 des bourses d’études 4-H de la Société du crédit agricole.

Cette année, on a demandé aux candidats et candidates de soumettre des plans de projets qui permettraient d’accroître la sécurité agricole et de combattre la faim dans leurs communautés. Les idées soumises allaient de la création de jardins communautaires à la planification de journées de sécurité en vélo à l’organisation de colloques sur la cuisine pour les aînés.

Le choix des projets gagnants reposait sur l’intégralité du plan, les détails de l’affectation du budget, la description des avantages pour la communauté, la créativité, la recherche et la qualité de la rédaction.

« Les projets soumis démontrent que les jeunes ruraux sont préoccupés par la sécurité et la faim dans leur communauté, a déclaré M. John Ryan, président-directeur général de la SCA. La SCA est fière de promouvoir l’esprit d’entraide. Par le biais de son Programme de bourses 4-H, la SCA aide à former les leaders communautaires de demain. »

« Le Programme de bourses 4-H de la SCA encourage les jeunes à faire une différence dans leur milieu, a déclaré M. John MacDonald, président du Conseil canadien des 4-H. Nous donnons aux jeunes gens les outils dont ils ont besoin pour bâtir et renforcer le Canada rural d’aujourd’hui et de demain. »

Les membres des 4-H, de l’Association des jeunes ruraux du Québec et de Quebec Young Farmers étaient admissibles au concours. Les récipiendaires suivants ont reçu chacun une bourse d’études de 1000 dollars pour leur plan de projet respectif :

  • Chantal Fleury – Victoriaville (Québec)
  • Leanne Harris – Creston (Colombie-Britannique)
  • Bryanna Kumpula – Lac La Biche (Alberta)
  • Chris Heeroma – Neilburg (Saskatchewan)
  • Corina Turner – Killarney (Manitoba)
  • Linda Varekamp – Glencoe (Ontario)
  • Amy Burgoyne – Harvey (Nouveau-Brunswick)
  • Jessica Fancy – comté de Queens (Nouvelle-Ecosse)
  • Mark Lewis – King’s Cove (Terre-Neuve)

Parmi ces récipiendaires provinciaux, une gagnante ou un gagnant national sera choisi en mai. Cette personne recevra une deuxième bourse de 1 000 dollars et un budget pouvant atteindre 3000 dollars pour mettre son plan de projet à exécution.

Le 4-H est un organisme rural à caractère communautaire qui favorise l’acquisition d’aptitudes civiques telles que le leadership, le civisme, la coopération, l’initiative et le sens des responsabilités. Le slogan des 4-H est « Apprendre en travaillant ».

La Société du crédit agricole est le plus important prêteur à terme en agriculture au Canada, offrant des solutions de financement souples aux producteurs primaires et aux agri-entrepreneurs. La SCA s’associe également à des partenaires nationaux et locaux pour lutter contre la faim et promouvoir la sécurité agricole dans les communautés rurales à la grandeur du Canada.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

4-H Canada

http://www.4-H-Canada.ca/

Association des jeunes ruraux du Québec

http://www.ajrq.qc.ca/

Financement agricole Canada (FAC)

http://www.fcc-sca.ca/

Quebec Young Farmers

http://www.agripontiac.com/org/jeunes_ruraux_a.htm

Commentaires