Un investissement dans la recherche laitière qui réjouit les PLC

Ottawa (Ontario), 21 mai 2009 – Les PLC ont bien accueilli l’annonce faite à Lennoxville (Sherbrooke), au Québec, par l’honorable Jean-Pierre Blackburn, ministre du Revenu national et ministre d’Etat (Agriculture). Le gouvernement fédéral investit 12 millions de dollars dans la construction d’un nouveau complexe laitier pour la recherche en production laitière.

« C’est une excellente nouvelle pour les producteurs laitiers », a dit Jacques Laforge, président des Producteurs laitiers du Canada. « Les nouveaux investissements pour la construction d’un complexe laitier moderne, écologique et à la fine pointe de la technologie contribueront à l’avancement des recherches en production laitière au Canada. »

Le Centre de recherche et de développement sur le bovin laitier et leporc est la seule installation de recherche du gouvernement fédéral quicomprend une étable à vaches laitières. Les autres étables à vaches laitièresservant à la recherche en divers endroits du Canada sont affiliées à desétablissements d’enseignement postsecondaire. Tous ces établissements et leurschercheurs de renom ont contribué à l’avancement considérable de la recherchede qualité qui a été réalisée au cours des 25 dernières années dans le domainede la production laitière.

Les PLC ont un long historique d’aide à la recherche, contribuant environ2 millions de dollars par an à la recherche sur la production laitière, lesoin des animaux et l’amélioration génétique, sans compter le rôle que jouentles produits laitiers dans la nutrition et la santé des humains.

Les PLC se réjouissent à la perspective de continuer de travailler avecAgriculture et Agroalimentaire Canada, le Conseil national de recherches etd’autres partenaires pour investir dans la recherche sur la productionlaitière durable qui sera menée au nouveau complexe. Les PLC espèrent que lesnouvelles installations de Lennoxville aideront à attirer et à former denouveaux chercheurs se spécialisant dans les questions prioritaires enproduction laitière, comme le développement durable, l’environnement, laréduction des gaz à effet de serre, l’efficience de la production,l’amélioration génétique, la nutrition animale et le contrôle des maladiesanimales qui limitent la production laitière.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Producteurs laitiers du Canada (PLC)
http://www.bureaulaitier.org/

Commentaires