Un premier succès pour L’ARTERRE à Bonaventure

Les propriétaires cédants, Roland Poirier et Lucie Bujold, à gauche, et les nouveaux propriétaires, Maxime Plante et Marie-Ève Cyr, à droite.

Le programme L'ARTERRE annonce un premier maillage en Gaspésie, à Bonaventure. Le programme, qui vise à lier des cédants et des relèves non-apparentées, a réussi à trouver le "match parfait" entre Roland Poirier et Lucie Bujold, propriétaires depuis 45 ans de l'exploitation, et Maxime Plante et Marie-Eve Cyr.

Les propriétaires de la Ferme du Ruisseau Jaune exploitaient encore récemment une ferme bovine tandis que les nouveaux propriétaires se lanceront dans la production laitière.

Le transfert survient près de deux ans après le lancement en Gaspésie de L’ARTERRE, géré par la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) Gaspésie–Les Îles.

La nouvelle ferme portera le nom de Ferme M&M. Le jeune couple entend investir près de deux millions de dollars dans le démarrage de leur entreprises. Bien qu'ils prennent possession dès maintenant de la ferme, leur troupeau d’une cinquantaine de bêtes n'arrivera que vers la fin du mois de novembre. Selon le couple, la Gaspésie est un endroit propice à l'agriculture et s'il faut chercher, il y a de la place pour la relève.

La Fédération de l’UPA Gaspésie-Les Îles espère réaliser d'autres maillage grâce à l'engouement pour le retour à la terre dans la foulée de la pandémie.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires