Un retour du partenariat Transpacifique?

Le Japon a indiqué que les ministres des pays regroupés dans le Partenariat transpacifique auraient conclu un accord de principe pour aller de l’avant, malgré le retrait des États-Unis de l’accord. Les discussions auraient eu lieu en marge de la rencontre des pays membres de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique, aussi connu sous son acronyme anglais de l’APEC.

Le ministre japonais de l’Économie a de plus indiqué qu’une liste de clauses qui seraient suspendues auraient été finalisée entre les membres afin d’éviter de renégocier l’entente en entier.

Le Canada a cependant démenti qu’un accord aurait été signé. Le ministre du Commerce international François-Philippe Champagne a indiqué sur Twitter que « malgré les informations qui circulent, il n’y a pas d’accord de principe sur le TPP ». Le Premier ministre Justin Trudeau se trouve présentement au Vietnam où aura lieu la rencontre. Il a dit récemment que le Canada ne se sentira pas obligé de signer «à tout prix» un nouvel accord. Les revendications du Canada seraient centrées sur des améliorations concernant les conditions des travailleurs et l’environnement.

Les discussions prendrait un nouvel élan toutefois en raison de l’incertitude entourant l’Accord de libre-échange. Le Canada vise aussi à augmenter ses échanges en Asie. Des discussions pourraient se poursuivre avec la prochaine rencontre de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est.

Le Mexique et l’Australie ont aussi fait des affirmations au sujet d’un accord de principe alors que d’autres pays ont refusé de commenter.

Source: L’Actualité, Global News

 

 

à propos de l'auteur

Commentaires