Yvon Vallières annonce la reconduction du Programme d’aide financière à l’agriculture biologique

Québec (Québec), 21 juillet 2005 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Yvon Vallières, annonce la reconduction du Programme de soutien au développement de l’agriculture biologique pour l’exercice financier 2005-2006. Par la même occasion, il invite les acteurs de ce secteur à présenter des projets dès maintenant.

« Notre objectif est d’augmenter l’offre de produits biologiques du Québec tant sur le marché québécois que les marchés extérieurs, a déclaré Yvon Vallières. Par son soutien à l’agriculture biologique, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation contribue à l’essor d’un secteur en pleine croissance qui répond aux préoccupations de certains consommateurs en matière de respect de l’environnement et de saine alimentation ».

Depuis 2002, 70 projets représentant une valeur globale de 4,1 millions de dollars ont pu être réalisés grâce à une aide financière de plus de 2 300 000 $ accordée en vertu du programme. Les producteurs d’aliments biologiques et les autres acteurs de ce secteur estiment que ce programme a un effet structurant, particulièrement sur le système de certification ainsi que sur les productions laitière, maraîchère et céréalière. En ce qui a trait à cette dernière, par exemple, l’approvisionnement local en blé biologique est passé de 2 % à 20 % en trois ans.

« Le Programme de soutien au développement de l’agriculture biologique, par ses trois volets, vise à appuyer le système de certification des produits, le transfert du savoir-faire dans les entreprises agricoles et la mise en marché adaptée, a mentionné M. Vallières. Il correspond parfaitement à deux enjeux du Plan stratégique du ministère soit le développement économique et régional ainsi que la protection de l’environnement et la cohabitation harmonieuse. »

Pour en savoir plus, rendez-vous au site Internet du MAPAQ et cliquez sur « Programmes », puis sur « Soutien au développement de l’agriculture biologique ».

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca

Commentaires