La ferme sans Internet…

Mon histoire commence avec le projet de changer notre service télé…

Surprenant comme on est de plus en plus dépendant de la technologie. Que ce soit pour les guidages des équipements, les logiciels de traitement et analyses de données et bien sûr l’accès à toute une panoplie de technologie mobile qui nous accompagne dans notre quotidien.

En général, ça nous facilite la vie et ça nous permet d’être plus efficace.  Mais quand ça bogue, c’est un peu plus compliqué. Mon histoire commence avec le projet de changer notre service télé. Un nouveau kit supposément plus rapide nous offrant plus de flexibilité et plus de possibilité d’écoute. Le technicien passe à la maison pour l’installation et tout semble bien se passer. Il n’y a rien là, c’est seulement un service télé! Le lendemain, je réalise que je n’ai plus Internet sur nos ordinateurs au bureau. Un peu de diagnostic et je me retrouve à la maison. Oui, on a accès au Wifi dans la maison, donc à internet sur nos appareils mobiles, mais rien d’accessible dans l’ordi. Et, c’est lui normalement qui partage l’internet sur tous les postes de la ferme. Woups! Saint-Robert…. on a un problème!

Un peu frustré que mon technicien n’ai pas pris soin de bien m’expliquer si ça pouvait causer des changements sur nos ordinateurs branchés en réseau. Je ne suis pas plus fin, je n’ai pas posé la question.  Mais au fond, je ne voyais pas le lien entre ma télé et mon ordi. Pour les courriels, pas de problème, on peut les prendre rapidement sur nos appareils mobiles. Par contre, notre station météo est non fonctionnelle, notre plan de champ disponible seulement sur nos appareils mobiles et l’atelier est silencieux sans radio. C’est plus compliqué pour les transferts de document et mon forfait de téléphone cellulaire est en train de défoncer. Je travaille comme à l’ère des dinosaures. Je copie mes fichiers sur une clé USB pour les rapporter à la maison et pouvoir les envoyer. J’ai l’air de la personne qui jadis devait aller chez le voisin pour passer un coup de fil.  Tout un retour en arrière pour quelques jours, le temps que notre technicien informatique passe à la ferme pour tout reconfigurer. Je réalise que la ferme ne peut plus se passer d’Internet.

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Articles récents de Paul Caplette

Commentaires