Ballon-chasseur, ça vous tente?

J’ai accepté de donner une entrevue sur l’utilisation des pesticides sur notre ferme. J’ai demandé le but de la rencontre et avec quel angle on allait en discuter. J’espère utiliser les bons mots pour ne pas induire les auditeurs en erreur. Je regrette un peu d’avoir accepté. Dix minutes d’entrevue sans support visuel. Me semble qu’une image vaut mille mots! Mais bon, une entrevue, c’est une entrevue. J’ai déjà assez de stress, pourquoi m’en rajouter un autre supplémentaire? D’un autre côté, je me dis que je peux profiter de l’occasion pour vulgariser les défis que j’ai à relever chaque saison. Déjà plus de 25 ans qu’on a pris un soin particulier pour améliorer nos performances environnementales. Vous vous souvenez du ballon-chasseur? Ce jeu qui consiste à toucher son adversaire avec le ballon pour l’éliminer du jeu? Par contre, s’il l’attrape, il peut continuer et le retourner rapidement. On peut toujours éviter de s’en mêler en évitant le ballon, mais un moment donné, il faut prendre l’initiative de l’attraper. C’est comme prendre le micro, partager et vulgariser les gestes positifs qu’on pose chaque jour sur nos fermes. Je me suis préparé et je me sens un peu nerveux. Je suis prêt à le « pogner » le ballon et à discuter des gestes positifs qu’on applique sur la ferme. À première vue, l’entrevue est orientée dans ce sens. Mais au fond, je n’ai aucune idée si je vais réussir à bien l’attraper ou si je vais le recevoir en pleine face. Allons- y! Dans 90 minutes, je passe au micro. Fier de partager les défis de ma profession : agriculteur!

à propos de l'auteur

Agriculteur et collaborateur

Paul Caplette

Paul Caplette est passionné d’agriculture. Sur la ferme qu’il gère avec son frère en Montérégie-Est, il se plaît à se mettre au défi et à expérimenter de nouvelles techniques. C’est avec enthousiasme qu’il partage ses résultats sur son blogue Profession agriculteur.

Articles récents de Paul Caplette

Commentaires