60 % du rendement du soya provient des gousses au milieu de la plante

Vous songez à des rendements de soya supérieurs à 4 Tm/ha? Alors, ne négligez pas l’endroit où les gousses sont formées sur le plant. 60 % d’entre elles poussent au milieu du plant. Et le nombre de gousses sur les plants peut signifier un bond du rendement de 3,4 Tm/ha à 4,2 Tm/ha soit une hausse de 0,6 Tm/ha à 0,8 Tm/ha.

C’est une des observations clé formulées par le gourou du soya au dernier Rendez-vous végétal, le professeur de physiologie des plantes de l’Université de l’Illinois, Fred Below. Ce dernier rappelle que les rendements du soya sont fonction du nombre de gousses/ha x nombre de grains par gousse x poids du grain.

« Ce sont les feuilles centrales qui alimentent les gousses du plant d’où l’importance d’appliquer une protection foliaire et d’espacer les rangs », affirme l’expert. Une protection foliaire peut sauver de 15 000 à 20 000 plants à l’hectare, ce qui semble peu sur un semis de 380 000 plants/ha, mais cette petite différence compte dans le résultat final, selon lui.

D’après Fred Below, l’espacement des rangs de 30 pouces (76 cm) favorise plus l’interception de la lumière par les feuilles du milieu, cruciales car elles alimentent les gousses, qu’un espacement de 20 pouces (51 cm) entre les rangs.

Un plus grand espacement entre les rangs favorise également une meilleure circulation de l’air, un facteur qui influence la santé et la croissance des plants. Fred Below a aussi rappelé que les rendements, outre le nombre de gousses par plants, étaient influencés par l’incontournable météo, la fertilisation, les variétés génétiques – toutes n’ayant pas été conçues égales – et l’utilisation de semences traitées ou non.

 

à propos de l'auteur

Journaliste, photographe et agroéconomiste

Nicolas Mesly

Nicolas Mesly est agroéconomiste, journaliste et photographe spécialisé dans les enjeux agroalimentaires. Il couvre les grandes cultures pour Le Bulletin des agriculteurs.

Commentaires