Marché des grains: Vers des réserves encore plus réduites de soya aux États-Unis

À l'issue d'un forum de deux jours en visioconférence sur ses perspectives annuelles, le département de l'Agriculture américain (USDA) a publié un document où il chiffre ses prévisions d'offre et de demande pour les céréales et l'oléagineux.

Il semble selon ces prévisions que ce ne sera pas de si tôt que les réserves de soya vont revenir à un niveau jugé confortable. Les stocks de soya sont ainsi attendus à 145 millions de boisseaux (environ 4 millions de tonnes) pour la fin de saison prochaine, un niveau jugé particulièrement faible par rapport à la consommation envisagée. La demande intérieure devrait augmenter mais les exportations devraient reculer légèrement. Les réserves de fin de saison pour 2021-2022 devraient donc être également serrées.

Pour les anticipations de semis, le gouvernent américain prévoit 90 millions d'acres en soya avec un rendement moyen de 50,8 boisseau à l'acre. La production totale pourrait donc atteindre 4,525 milliards de boisseaux en 2021.

De leur côté « les prix du maïs ont chuté après une vague de prises de profits vendredi pendant que les contrats de blé d'hiver sont retombés dans le rouge après avoir enregistré des gains importants jeudi », notent les analystes de Farm Futures.

Le maïs semble notamment avoir été lesté par l'offre record attendue cette année par le USDA, qui estime que les États-Unis produiront 15,15 milliards de boisseaux (environ 384 millions de tonnes). Il est prévu que les producteurs sèment 92 millions d'acres accompagné d'un rendement de 179,5 boisseaux par acre

Du côté du blé, le USDA anticipe une production de 1,83 milliard de boisseaux (49 millions de tonnes) en 2021, un chiffre proche de la récolte de 2020. « Les prix du blé dans leur ensemble ont été marqués par une forte volatilité ces dernières semaines », soulignent les experts de Farm Futures. Dernièrement, ce sont les vagues de froid dans le sud-ouest des États-Unis qui a retenu l'attention avec ses conséquences possibles sur les cultures de blé d'hiver.

Le boisseau de soya pour mars a conclu vendredi à 13,7725 $US, comparativement à 13,7200 $US une semaine plus tôt.

Le boisseau de blé pour mars a terminé à 6,5075$ US contre 6,3675$US vendredi dernier.

Le boisseau de maïs pour mars a fini à 5,4275 $US par rapport 5,3875 $US une semaine auparavant.

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Articles récents de Céline Normandin

Commentaires