Moins de chrysomèles du maïs cette année

De fortes  populations de chrysomèle ont été observées l’automne dernier, ce qui présageait une situation problématique pour cette année

De fortes  populations de chrysomèles ont été observées l’automne dernier, ce qui présageait une situation problématique pour cette année. Nous avons été toutefois épargnés. Pourquoi? 

Dans cet épisode de Défi maïs, l’agronome François Foley, de Semences Pride, explique les facteurs qui ont contribué à la diminution de ce ravageur.

 

à propos de l'auteur

Commentaires