Des moustiquaires pour les poulaillers

Une récente étude danoise a démontré une importante réduction de l’incidence de Campylobacter dans les élevages de poulets lorsque des moustiquaires étaient installées dans les poulaillers.

La prévalence de la bactérie est passée de 41,4% avant la pose des moustiquaires, entre 2003 et 2005, à 10,3% après la pose, de 2006 à 2009. Les résultats ont été publiés dans le journal Emerging Infectious Diseases.

L’étude suggère que les mouches jouent un rôle important dans la transmission du Campylobacter chez les poulets à griller. Les moustiquaires seraient donc un moyen de réduire la prévalence de cette bactérie.

L’équipe de Simon Bahrndorff de l’Université technique du Danemark à Aarhus a démontré que la pose des moustiquaires avait des effets bénéfiques à long terme et à l’année sur la présence de Campylobacter dans les élevages. L’étude a eu lieu dans 10 poulaillers danois pour un total de 99 lots.

Source : The Poultry Site

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires