Près de 4 M$ d’investissement au CIAQ

Le Centre d’insémination du Québec (CIAQ) a lancé officiellement au début du  mois de septembre les travaux de rénovation et d’agrandissement de ses locaux à Saint-Hyacinthe. Les travaux vont permettre de loger la division d’embryologie Boviteq, ainsi que des équipements de pointe,dont des laboratoires à la fine pointe de la technologie, ainsi que des bureaux adaptés aux nouvelles technologies.

Les travaux estimés à 3,8M$ s’échelonneront jusqu’en décembre 2019 mais les laboratoires devraient être fonctionnels d’ici fin juillet de l’année prochaine. Le MAPAQ n’est pas impliqué dans le projet.

« Le CIAQ avait besoin de rénovations. Les étables étaient en assez bon état mais avaient besoin d’être mises au goût du jour. Il a été question de déménager mais quand la CIAQ a appris que Boviteq cherchait aussi à agrandir, des discussions ont eu lieu et elles ont mené au projet actuel », précise Édith Loranger-Paquin, responsable du marketing et des communications au CIAQ. Selon Mme Loranger-Paquin, les derniers travaux effectues à la CIAQ remontent à 20 ans.

Boviteq souhaitait des installations qui lui permettraient de mieux se conformer aux normes sévères en développement embryonnaire, en plus de mener davantage de recherches. Le nombre de bêtes hébergées afin de recueillir la semence devrait grimper de 100 à 300 en un an à la suite des travaux. Parmi les autres objectifs se retrouve la volonté de faire face à la concurrence dans le secteur, tout en comblant les besoins des producteurs. Le CIAQ a d’ailleurs déclaré que Boviteq faisait partie des « maillons importants dans le développement de produits au sein de Semex ». Le CIAQ est la propriété des producteurs de lait du Québec (PLQ), du Conseil québécois des races laitières (CQRL) et du Conseil provincial des cercles d’amélioration du bétail (CPCAB).

Les locaux accueilleront aussi des bureaux et des salles de conférences plus modernes afin de faciliter le travail avec les gens en région.

Personnes apparaissant sur la photo:

Céline Dumont – Conseil québécois des races laitières, Gary Bowers, administrateur externe, Mariette Gagnon – Conseil québécois des races laitières, Barbara Paquet – Conseil provincial des Cab, Jean-François Morin – Les Producteurs de lait du Québec, Justin Viens, architecte, Chantal Soucy, députée provinciale de Saint-Hyacinthe, Mario Hébert, directeur général – Ciaq, Daniel Côté, président du Ciaq– Les Producteurs de lait du Québec, Normand Chevrier, 1er vice-président du Ciaq – Conseil provincial des Cab, Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe, Johanne Chartier, directrice générale adjointe –Ciaq, Brigitte Sansoucy, députée fédérale de Saint-Hyacinthe – Bagot, Jean Bissonnette, administrateur externe, Guy Brouillard, entrepreneur général – Construction RGP Brouillard, Jean-François Simard, 2e vice-président du Ciaq – Conseil québécois des races laitières, Pier-Alexandre Brouillard – Construction RGP Brouillard, Reginald Dillman – Nova Scotia Animal Breeders Co-operative Ltd, Normand Barriault–Les Producteurs de lait du Québec, Luc Gervais – Conseil provincial des Cab. Source: CIAQ

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires