Une « Bud Box » pour bovins laitiers

Après une percée chez les éleveurs vache-veau, la « Bud Box », du nom de son concepteur, Bud Williams, peut aussi être avantageusement utilisée chez les producteurs laitiers. Dans le numéro de juin 2013 du Bulletin des agriculteurs, l’agronome Alain Fournier présente son utilité en races laitières.

La Bud Box est une installation appropriée qui aide à manipuler calmement les bovins en évite les blessures, tant aux animaux qu’aux éleveurs.

Le principe est simple, car entièrement basé sur la connaissance du comportement des bovins. L’installation d’un tel système nécessite l’utilisation d’un espace prédéterminé pour permettre la circulation sans stress des animaux et le traitement de ceux-ci, s’il y a lieu. De plus, les investissements sont peu couteux.

Bud BoxL’enclos possède une largeur de 4,25 m et une longueur de 6 m à 9 m. Voir le schéma ci-contre.

Il utilise trois dispositions importantes chez les bovins :

• Ils suivent de façon naturelle les autres animaux;

• Ils ont tendance à ressortir d’un enclos au point d’entrée du parc ;

• Ils se mettent en mouvement lorsqu’ils voient la personne dépasser leur zone de fuite.

La manipulation dans un tel enclos doit respecter la zone de fuite de l’animal. Lorsque l’éleveur se place à un endroit précis, à l’arrière mais dans l’angle de vision de l’animal, celui-ci se déplace.

Manipuler les animaux de remplacement de six mois à deux ans est facile avec la Bud Box, car ils ont de l’énergie à revendre. Les taures et les génisses apprendront rapidement à répondre à la pression qu’exerce l’éleveur en s’approchant d’elles et seront ainsi plus faciles à manipuler à l’âge adulte.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires