Deux nouveaux programmes d’études au Centre de formation agricole de Mirabel

Lachute (Québec), 9 juin 2009 – La Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles a reçu l’autorisation provisoire d’offrir les programmes d’études professionnelles Mécanique agricole et Réalisation d’aménagements paysagers au Centre de formation agricole de Mirabel, dès septembre 2009. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui le ministre du Travail etministre responsable des régions des Laurentides et de Lanaudière, M. DavidWhissell, au nom de la ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, MmeMichelle Courchesne.

Cette autorisation permettra à la Commission scolaire de combler lesbesoins de formation reconnus et contribuera à répondre aux besoins demain-d’oeuvre qualifiée de la région des Laurentides. Une cohorte d’élèvescommencera sa formation dans le programme Mécanique agricole dès 2009-2010 ettrois cohortes feront de même dans le programme Réalisation d’aménagementspaysagers pour la période 2009-2010 à 2013-2014.

« Les élèves pourront exercer un métier dont ils seront fiers, puisque nonseulement il leur ouvrira les portes de l’autonomie tant professionnelle quepersonnelle, mais il leur permettra également d’avoir un apport significatifsur le plan de l’efficacité de la machinerie agricole et de contribuer à labeauté des paysages de la région. Je suis très fier d’être associé à cettedécision gouvernementale », a déclaré le ministre Whissell.

Selon la présidente de la CSSMI, Mme Paule Fortier, le contexte dudécrochage scolaire incite les autorités de la Commission scolaire à offrir denouvelles options susceptibles de favoriser le retour aux études de certainsjeunes. «En premier lieu, il est important de mettre en évidence le fait queles programmes Mécanique agricole et Réalisation d’aménagements paysagerspermettront d’augmenter la qualification et la diplomation d’élèves et en cesens, ils répondent parfaitement aux objectifs de notre plan stratégique»,a-t-elle précisé.

« Lorsque les élèves inscrits à ces programmes décrocheront leur diplôme,ils amélioreront grandement leurs chances de trouver un emploi dans la région.À notre époque, il est tellement important de persévérer et d’acquérir desqualifications, que chaque geste que l’on pose pour soutenir et encourager lapersévérance scolaire revêt une grande importance », a fait savoir la ministreCourchesne.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Centre de formation agricole de Mirabel (CFAM)
http://www.cfam.qc.ca/


Commentaires