Dès 2005, l’herbicide Callisto(MC) révolutionnera la culture du maïs

Sainte-Thérèse (Québec), 1er décembre 2004 – Callisto(MC), le nouvel herbicide révolutionnaire pour la maîtrise des feuilles larges dans le maïs, obtient sa première homologation au Canada et l’Agence de réglementation de lutte antiparasitaire (ARLA) étudie déjà d’autres utilisations à la ferme.

Jean Durand, directeur des ventes chez Syngenta Protection des cultures, Canada, nous dit : « Callisto sera disponible pour la prochaine saison. Voilà la nouvelle qu’attendaient les producteurs de maïs grain, de maïs de semence et de maïs sucré. »

Inspiré de la nature, Callisto appartient à une nouvelle classe chimique du groupe 28. Le mésotrione, son ingrédient actif, est le premier herbicide canadien du type triketone.

Près de 200 producteurs de maïs du Québec et de l’Ontario l’ont testé au cours des deux dernières années. Les résultats démontrent que Callisto monte la barre d’un cran vers une agriculture plus efficace et plus fiable.

Voici les principaux avantages de Callisto :

  • une excellente maîtrise des mauvaises herbes à feuilles larges;
  • une sécurité exceptionnelle pour le maïs, incluant le maïs sucré et le maïs de semence;
  • des temps d’application flexibles en prélevée et en postlevée;
  • la souplesse pour fonctionner sur tous les sols et sous toutes les pratiques culturales;
  • une maîtrise des mauvaises herbes pendant toute la saison en un seul passage lorsqu’il est combiné à un herbicide contre les graminées annuelles;
  • une utilisation à faible dose;
  • une formulation liquide, non volatile.

    « Les producteurs canadiens qui ont fait l’essai de Callisto dans le cadre des permis de recherche à la ferme, l’ont classé comme étant supérieur à leurs traitements courants de façon régulière, » souligne Jean Durand. « Ils ont dit que sa maîtrise des mauvaises herbes, son excellente sécurité pour la culture et sa flexibilité d’application, leur procurent la performance et la liberté de travailler presque partout et en tout temps, et font de Callisto un herbicide vraiment révolutionnaire. »

    Callisto peut être appliqué en prélevée ou en postlevée hâtive combiné avec AAtrex(R) plus Dual(R)II Magnum(R), ou en mélange avec Primextra II Magnum, pour maîtriser les feuilles larges et les graminées en un seul passage. Callisto peut aussi être utilisé en postlevée jusqu’au stade de la huitième feuille du maïs en mélange avec AAtrex, ou combiné avec AAtrex plus Ultim(R) ou Accent(R). Voir l’étiquette pour les recommandations spécifiques.

    Pour appuyer le lancement de Callisto, Syngenta offrira aux producteurs de maïs l’occasion de parler avec des agriculteurs qui l’ont évalué au champ lors des essais de recherche. Tara McCaughey, directrice technique chez Syngenta indique : « Nous travaillerons aussi en collaboration avec les détaillants locaux afin qu’ils puissent répondre aux questions des producteurs. »

    Callisto est homologué dans 23 pays à travers le monde. En 2001, l’Agence de protection de l’environnement des États-Unis a homologué Callisto en tant qu’herbicide à risque réduit. Depuis, Callisto est rapidement devenu le principal herbicide pour la maîtrise des mauvaises herbes à feuilles larges dans le maïs aux États-Unis.

    Syngenta est un meneur mondial de l’agroalimentaire, engagé dans l’agriculture durable grâce à la recherche et des technologies innovatrices. La compagnie occupe le premier rang en protection des cultures et détient le troisième rang sur le marché des semences commerciales. En 2003, les ventes atteignaient environ 6.6 milliards de dollars. Syngenta emploie quelque 19 000 personnes dans plus de 90 pays. Syngenta est inscrit à la bourse en Suisse (SYNN) ainsi qu’à celle de New York (SYT).

    Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

    Syngenta Canada
    http://www.syngenta.ca/


    Commentaires