John Deere acquiert le plus ancien tracteur connu de marque John Deere

Illinois (États-Unis), 13 mars 2004 – Deere & Company a annoncé qu’elle avait fait l’acquisition du plus ancien tracteur connu de marque John Deere et qu’il ferait l’objet d’une présentation permanente au centre pour collectionneurs John Deere, situé au centre-ville de Moline.

« Ce tracteur est important et nous croyons que toute personne ayant uneprédilection pour l’histoire de l’agriculture et John Deere, ainsi que pourl’histoire tout court, sera intéressée à admirer le tracteur », a expliquéCurtis Linke, vice-président aux communications intégrées. « Nous sommesreconnaissants envers la famille Frank Hansen pour sa collaboration à ceprojet. »

Le tracteur John Deere toutes roues motrices a été acquis de lasuccession de feu Frank Hansen, de Rollingstone, au Minnesota. La machine estla seule connue, parmi quelque cent tracteurs construits par John Deere en1918, à être restée intacte. Les recherches de M. Hansen ont permis d’établirque le tracteur a été initialement vendu par un concessionnaire John Deere àWinona, au Minnesota.

La création du tracteur toutes roues motrices John Deere a précédé lemodèle D John Deere, qui a été lancé en 1923 en tant que premier tracteur àmoteur bicylindre de John Deere suffisamment populaire pour justifier uneproduction en série.

Le tracteur toutes roues motrices, unique et avant-gardiste, était dotéde fonctions que bon nombre d’agriculteurs retrouvent sur les tracteursmodernes d’aujourd’hui. L’opérateur d’un tracteur toutes roues motrices JohnDeere pouvait modifier la vitesse d’avancement tout en transportant une chargesans avoir à changer de vitesse, à s’arrêter ou à enfoncer la pédaled’embrayage. De plus, les roues offraient une traction et une puissance detraction positive.

Le tracteur est né au terme de sept années d’études et d’expérimentationà l’interne en vue de préparer John Deere à faire son entrée sur le marché destracteurs après que le conseil d’administration de la société de l’époque eutdéclaré que Deere devait se préparer en conséquence si « une urgence »justifiait une telle démarche.

En 1910, Deere & Company a fait l’acquisition de Dain ManufacturingCompany, fabricant de matériel de fenaison à Ottumwa, en Iowa. Le propriétairede la société, Joseph Dain, était à l’origine du tracteur toutes rouesmotrices. A l’époque, les dirigeants de John Deere considéraient toujours lafabrication de charrues comme l’activité principale de la société. Leschevaux, les boeufs de travail et les mules étaient toujours les principalessources d’énergie sur les fermes américaines, mais ailleurs, on assistait àune véritable révolution : le secteur de l’automobile était en plein essor etles agriculteurs découvraient, au volant de leurs nouvelles voitures, lesavantages des moteurs à combustion interne.

En 1912, Deere & Company a commencé à vendre un tracteur construit par unautre fabricant et en 1914, Joseph Dain a reçu le mandat d’établir lafaisabilité de construire un tracteur léger capable de tirer une charrue àtrois versoirs dont le prix serait de 700 $. Des modèles expérimentaux ontsuivi et en 1916, le conseil a donné son aval au démarrage d’activitésd’exploitation à l’usine Marseilles à East Moline, en Illinois – baptisée plustard John Deere Spreader Works.

Le décès de Joseph Dain a donné lieu à certaines appréhensions quant à lasurvie de l’entreprise de tracteurs John Deere, mais le conseild’administration de la société est allé de l’avant en autorisant lafabrication d’au moins 100 tracteurs toutes roues motrices dès que possible.

En dépit de la qualité et de l’utilité démontrées du tracteur toutesroues motrices, son prix courant de 1 500 $ était toujours considéré tropélevé pour être réaliste. Par ailleurs, John Deere a commencé à remplacer laproduction de tracteurs par celle de matériel de guerre plus tard en 1917,alors que la Première Guerre entrait dans sa quatrième année.

La société a alors acheté la Waterloo Gasoline Engine Company à Waterloo,en Iowa, où le tracteur à kérosène Waterloo Boy moins coûteux pouvait êtreconstruit en même temps que le tracteur toutes roues motrices. Le tracteurWaterloo Boy est rapidement devenu la bête de somme de la société. Bien que leconcept du toutes roues motrices ait été abandonné, il a été à l’origine del’abandon par la société de la charrue et de son entrée dans l’ère moderne.

John Deere Collectors Center
Le centre pour collectionneurs John Deere est la première associationd’amateurs intéressés par l’histoire et l’héritage de John Deere, ainsi quepar la collection des tout premiers tracteurs et équipements John Deere, etdes objets reliés à la société. Les visiteurs peuvent observer desrestorations en cours, voir des expositions de tracteurs et d’équipements JohnDeere d’époque, ou visiter le comptoir du service à la clientèle du centrepour obtenir de l’information concernant les pièces, les réparations et lesrestorations, ainsi que du matériel de référence. Le magasin de vente audétail du centre pour collectionneurs propose une variété d’articles de cadeauet d’objets de marque John Deere.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

John Deere
http://www.deere.com/


Commentaires