La révolution Pigwatch commence

Saint-Bernard (Québec), 9 septembre 2009 – Pigwatch, la plus grande révolution technologique jamais vue dans le domaine de l’élevage porcin, arrive sur le marché. Bienvenue dans l’ère de l’insémination parfaite.

Après quatre années de recherche, d’essais en ferme et de perfectionnement, le système informatisé de gestion des inséminations Pigwatch est enfin disponible pour les éleveurs de porc.

Pigwatch suit, 24h/7j, les mouvements de chaque truie et, grâce à un puissant algorithme, calcule le cycle des chaleurs et le moment idéal pour inséminer.

Résultat, l’éleveur peut diminuer son nombre de doses de semence, jusqu’à atteindre une moyenne de 1,5 dose, et voir augmenter le taux de fertilité. Finies les inséminations inutiles et la détection de chaleur systématique.

La version actuelle de Pigwatch est si performante qu’elle a même surpris son inventeur, l’ingénieur italien Walter Signorini. «Une telle précision, c’est au-delà de mes attentes», confie M. Signorini, ancien ingénieur chez IBM.

Pour Serge Labrecque, président-directeur-général de Conception Ro-Main, l’entreprise canadienne chargée de la commercialisation mondiale de Pigwatch, une telle innovation arrive à un parfait moment pour l’industrie porcine. «Dans un contexte économique difficile, Pigwatch vient aider les éleveurs en diminuant rapidement leurs coûts de production et en augmentant la performance de leur élevage», résume M. Labrecque.

Avant même le début de sa commercialisation officielle, Pigwatch a déjà gagné le Prix Trois Étoiles au concours Innov’Space en France, en septembre 2007, ainsi qu’un prix «L’innovation 2008» au Congrès du Porc du Québec, en avril 2008.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ro-Main
http://www.ro-main.com/


Commentaires