Lancement du guide Pense-bête de l’agrotourisme

Rock Forest (Québec), 11 mai 2004 – Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ) et le Conseil agrotouristique des Cantons-de-l’Est (CACE) lancent le Pense-bête de l’agrotourisme. Ce guide propose des façons de faire et des pistes de développement aux entreprises agricoles ainsi qu’aux intervenants du milieu agrotouristique. Il est le fruit d’un travail colossal de concertation entre différents organismes.

Le MAPAQ s’est impliqué autant dans la conception du Pense-bête de l’agrotourisme que dans sa réalisation pour laquelle il a en outre versé une aide de près de 5 000 $. Du plan d’affaires jusqu’au service à la clientèle, ce pense-bête rappelle les points auxquels penser, les éléments à organiser, à ne pas oublier, etc.

Avec le guide Pense-bête, le MAPAQ manifeste son appui à l’agrotourisme, car celui-ci favorise le développement économique d’entreprises agricoles régionales. Par le passé, les entreprises ont spécialisé leur production afin de rechercher le maximum de rentabilité. C’était une orientation louable et rentable, mais aujourd’hui, en raison de la saturation des marchés et de leur fragilité, les productrices et les producteurs doivent trouver d’autres avenues pour mettre en valeur leurs ressources.

La diversification des revenus à la ferme constitue l’une des solutions à adopter pour ce faire. Par exemple, les visites, l’hébergement et les repas à la ferme favorisent un apport supplémentaire de revenus, sans compter la vente de produits sans intermédiaire qu’ils permettent. De plus, l’agrotourisme est une activité idéale pour échanger avec la population.

De moins en moins rurale, de plus en plus urbaine, la population est parfois loin de la réalité agricole. Visiter une entreprise agricole est une occasion en or pour voir et comprendre le processus de production et de transformation. C’est aussi une façon d’associer un visage, un vécu, un contexte aux produits qui se retrouvent dans nos assiettes.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/


Commentaires