Service d’apprentissage en ligne sur les systèmes de pasteurisation

Saint-Hyacinthe, le lundi 14 mai 2007 – Le Service de la formation continue de l’Institut de technologie agroalimentaire (ITA), campus Saint-Hyacinthe procédait le 9 mai dernier au lancement officiel d’un nouvel outil de formation en ligne portant sur les systèmes de pasteurisation et s’adressant au personnel de plus de 100 usines laitières au Québec.

Pour l’équipe de la formation continue de l’ITA, c’est une première réalisation d’une formation à distance. L’objectif poursuivi est de mettre à la portée de l’ensemble des entreprises laitières un cours complet sur les systèmes de pasteurisation (les composantes, le fonctionnement, la règlementation, l’entretien et la calibration).

Son mode de diffusion, sur les lieux de travail par le truchement d’une plateforme électronique, facilitera l’accès à cette formation maintenant offerte sur tout le territoire québécois, tant pour les entreprises en région que pour celles qui ne peuvent se permettre de libérer leur personnel sur une longue période. Une centaine de personnes se sont déjà inscrites à la formation depuis sa mise en ligne en janvier dernier.

Les avantages d’une formation à distance pour les entreprises sont nombreux : harmonisation avec les horaires de production; réduction du temps de déplacement; meilleure rétention des connaissances; transfert des apprentissages dans le contexte de travail; frais d’inscription réduits pour les partenaires.

Répondre aux besoins des entreprises
Ce projet a pris naissance en 2003 lorsque le Comité sectoriel de la main-d’oeuvre en transformation alimentaire (CSMOTA) a reconnu le bien-fondé de créer un premier outil de formation sur CD-ROM ayant trait à la pasteurisation, dans le cadre des projets pilotes du Réseau métropolitain pour la formation en bioalimentaire financés par Emploi-Québec. À la suite de ce premier produit, l’ITA a rassemblé un certain nombre de partenaires afin d’aborder une deuxième étape, soit l’adaptation de produits permettant la formation en ligne.

« Il s’agit d’un projet innovateur qui découle directement de notre plan d’affaires 2006-2008, dont l’une des orientations vise notamment à favoriser l’accès à la formation en utilisant les technologies de l’information et de communication en enseignement de manière à satisfaire les besoins de la clientèle diversifiée qui est répartie sur l’ensemble du territoire québécois », soutient le directeur de la formation continue à l’ITA, M. Alain Lapostolle.

En partenariat
« Tout en répondant aux besoins des entreprises, ce projet s’inscrit parfaitement à l’intérieur des trois enjeux majeurs qui définissent la mission du MAPAQ, à savoir le développement économique régional, la sécurité des aliments, ainsi que la modernisation et la qualité des services », tient à préciser M. Marc Dion, sous-ministre adjoint au MAPAQ.

La réalisation de ce projet de près de 400 000 $ a été rendue possible grâce au partenariat développé entre l’ITA et différents acteurs de l’industrie laitière. Mentionnons notamment la contribution et la participation du MAPAQ, d’Emploi-Québec, du CSMOTA, de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, d’Agropur, de Danone, de Parmalat et de Saputo.

Pour ce qui est de l’aspect informatique, l’ITA a utilisé la plateforme de formation par Internet de la firme BMG Multimédia. C’est également cette firme qui a mis au point tous les outils multimédias nécessaires aux activités de formation en ligne.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe
http://ita.qc.ca

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.mapaq.gouv.qc.ca


Commentaires