Ligne de temps

Semer sans se planter

 

Présenté par DuPont Pioneer.

Jusqu’au 26 mai, vos hybrides de maïs pleine saison seront plus rentables que des hybrides de maïs précoces. Dupont Pioneer a réalisé des études sur les dates d’ensemencement ici-même au Québec, ainsi qu’au Minnesota et dans le Dakota du Nord. La compilation des résultats de 18 années de recherche démontre une rentabilité maximale lorsque les hybrides pleine saison sont semés au plus tard le 26 mai, les hybrides précoces deviennent alors plus avantageux, particulièrement en cas de semis après le 3 juin.

 

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires