250 000 $ pour la table pancanadienne de la relève agricole

Halifax (Nouvelle-Écosse), 28 février 2002 – La Table pancanadienne de la relève agricole a reçu un soutien financier du gouvernement fédéral pour aider le réseau à s’étendre à chaque province et territoire.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a annoncé que la Table pancanadienne de la relève agricole recevra jusqu’à 250 000 dollars du gouvernement du Canada pour l’aider à établir un réseau de base à travers le pays. Les fonds proviennent du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC). Ce soutien porte à 710 000 dollars la contribution du FCADR à la Table pancanadienne de la relève agricole depuis 1997.

« Les enjeux auxquels les agriculteurs font face sont nombreux et l’avenir de l’agriculture dépend des jeunes, a déclaré M.Vanclief. Les membres de la Table pancanadienne de la relève agricole ont décidé non seulement d’apprendre comment exercer l’agriculture au quotidien mais aussi de connaître les facteurs qui influent sur les exploitations agricoles d’aujourd’hui et de demain.

« Cette volonté de contribuer aux discussions et de trouver des solutions contribuera dans une large mesure à garantir l’avenir du secteur agricole. »

La Table pancanadienne de la relève agricole, dont la réunion annuelle a lieu actuellement à Halifax, a été établie en 1997 pour faciliter l’échange d’information entre les agriculteurs débutants du Canada. S’adressant aux agriculteurs de 18 à 40 ans, elle sert de tribune leur permettant d’exprimer leur point de vue unique sur les questions agricoles et sur le processus décisionnel qui s’y rattache. Elle offre aussi d’excellentes occasions d’acquérir de l’expérience en vue d’un éventuel engagement au sein des organismes agricoles.

Les fonds annoncés aideront la Table pancanadienne de la relève agricole à établir et à promouvoir les organismes provinciaux, à former et à maintenir une structure nationale et à coordonner d’autres activités.

« Les agriculteurs débutants représentent un groupe important pour l’économie canadienne ainsi que pour le renouveau du secteur. Ce dernier élément constitue l’une des priorités du Cadre stratégique agricole signé à Whitehorse, a ajouté M. Vanclief. Grâce au cadre stratégique, nous voulons renforcer et enrichir le secteur agricole et agroalimentaire afin qu’il continue à prospérer pendant de nombreuses années encore. »

Le renouveau du secteur agricole représente l’un des éléments clés du Cadre stratégique agricole, convenu en principe par les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux de l’Agriculture en juin dernier. La stratégie qui s’y rapporte aidera les agriculteurs à acquérir les connaissances et les compétences en gestion dont ils ont besoin pour réussir sur le marché d’aujourd’hui et de demain.

Le FCADR, initiative fédérale lancée en 1995, bénéficie d’un budget de 60 millions de dollars par année. Le fonds a pour but de promouvoir la croissance à long terme, l’emploi et la compétitivité dans le secteur agricole et agroalimentaire canadien.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires