416 400 $ à trois organisations du secteur agroalimentaire

Québec (Québec), 20 septembre 2001 – M. Maxime Arseneau, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, annonce l’octroi d’une aide financière de 416 400 $ à trois organisations du secteur agroalimentaire. Comme le souligne M. Arseneau, « ce soutien, accordé dans le cadre du programme Horizon Export, va permettre à près d’une centaine d’entreprises d’explorer les possibilités d’exporter leurs produits à l’étranger et de se faire remarquer sur les marchés internationaux. Le gouvernement invite ainsi les entrepreneurs à travailler en partenariat afin de faire valoir l’excellence des produits bioalimentaires du Québec et de promouvoir la fiabilité des entreprises d’ici à titre de fournisseurs. »

Un premier montant de 238 400 $, attribué au Club Export Agro-Alimentaire du Québec, profitera au projet Offrir l’excellence sur les cinq continents (phase III). Ainsi, plus de 70 entreprises bioalimentaires québécoises participeront aux plus importantes foires alimentaires dans le monde, notamment aux États-Unis, en Allemagne, au Moyen-Orient et au Japon. Selon les promoteurs, ce projet pourrait générer pour les entreprises bioalimentaires québécoises des ventes évaluées à plus de 20 millions de dollars.

Une seconde aide financière de 113 000 $ permettra au regroupement Trudeau Intl’ & Rech Intl’ de vendre des élevages de bovins et de porcs en Amérique latine, aux Antilles, en Europe et en Asie. Des retombées économiques de quelque 6 millions de dollars sont prévues pour les éleveurs québécois.

Enfin, le Groupe Objectif Asie 2000, composé d’Unibroue inc., d’Aliments Krispy Kernels inc. et de Canneberges Atoka inc., bénéficiera d’un soutien de 65 000 $ dans le but de faciliter l’implantation de ses entreprises en Chine. Le Groupe anticipe des ventes de 1 million de dollars en 2001 et de 2 millions de dollars en 2002.

Le ministre précise que cet appui financier découle d’un des consensus définis par les partenaires de la Conférence sur l’agriculture et l’agroalimentaire québécois, tenue à Saint-Hyacinthe en 1998. Ce consensus visait à accroître de 10 % la part des produits québécois sur les marchés extérieurs, et ce, sur une période de quatre ans. Jusqu’à maintenant, plus de 250 entreprises ont bénéficié de l’aide du MAPAQ dans le cadre du programme Horizon Export. Ce dernier a d’ailleurs généré une augmentation des exportations bioalimentaires de 225 millions dollars.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Club Export Agro-Alimentaire du Québec

http://www.clubexport.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Unibroue

http://www.unibroue.com/

Commentaires