Aide aux quatre facultés de médecine vétérinaire du Canada

Ottawa (Ontario), 10 décembre 2002 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, a annoncé, au nom du gouvernement du Canada, un investissement fédéral de 113 millions de dollars afin d’appuyer l’infrastructure des quatre facultés de médecine vétérinaire du Canada, soit celles de Saskatoon, de Guelph, de Saint-Hyacinthe et de Charlottetown.

Cette aide financière permettra de compléter les fonds provenant des provinces et des collèges. Les fonds seront alloués à la rénovation et à l’agrandissement de laboratoires de diagnostic et d’hôpitaux vétérinaires ainsi qu’à du nouvel équipement de laboratoire et de recherche clinique nécessaire afin d’assurer la reconnaissance internationale que les facultés ont acquise. La réputation du Canada se verra renforcée, autant au pays qu’à l’étranger, comme chef de file mondial en matière de production d’aliments sains de première qualité.

« L’aide financière accordée aux facultés de médecine vétérinaire du Canada fait écho à un des engagements du discours du Trône relativement au renforcement de la salubrité du système alimentaire canadien, a mentionné M. Vanclief. Le gouvernement fédéral entend continuer à travailler en collaboration avec les facultés de médecine vétérinaire et avec les gouvernements provinciaux afin d’assurer que ces institutions nationales, vitales pour la protection de la santé des animaux et de la santé publique, puissent relever les défis de l’avenir. »

La salubrité des aliments constitue un des éléments clés du Cadre stratégique pour l’agriculture, une initiative sur laquelle travaillent le gouvernement du Canada de concert avec les provinces et les intervenants du secteur en vue de consolider les mesures de salubrité alimentaire qui existent déjà et d’améliorer la capacité du secteur agricole et agroalimentaire à cerner et répondre aux enjeux en matière de salubrité alimentaire. Cet investissement affecté aux facultés de médecine vétérinaire aidera à atteindre ces objectifs.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal

http://www.medvet.umontreal.ca/

Commentaires