Appui à l’Association des jardiniers maraîchers du Québec

Québec (Québec), le 25 mai 2000 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, monsieur Rémy Trudel, annonce qu’il accorde une aide financière de 50 000 $ à l’Association des jardiniers maraîchers du Québec.

En lien étroit avec le plan stratégique de la Filière des productions maraîchères, cette association coordonnera la réalisation d’une étude du marché américain pour les légumes vendus à l’état frais.







Ce projet permettra d’évaluer plus précisément le marché du nord-est des États-Unis et de délimiter les territoires à fort potentiel.


Ce projet permettra d’évaluer plus précisément le marché du nord-est des États-Unis et de délimiter les territoires à fort potentiel. Par la suite, les experts proposeront une stratégie de développement de ce marché. Cette stratégie de commercialisation tiendra compte notamment de la capacité d’approvisionnement des produits, de la concurrence, du transport, de la promotion et de la publicité et du service à la clientèle.

Au cours des cinq dernières années, la valeur des exportations québécoises de légumes (carottes, oignons, laitues, choux, poivrons, céleri, choux-fleurs, etc.) a doublé, pour atteindre plus de 50 millions de dollars en 1999. Pour 2005, l’objectif des membres de la Filière des productions maraîchères se situe à plus de 100 millions de dollars par année. En raison de la proximité d’importantes agglomérations urbaines et de l’augmentation de la consommation de fruits et légumes aux États-Unis, ce pays s’avère une cible très intéressante pour nos produits. « Les marchés d’exportation offrent de bonnes perspectives de croissance pour l’industrie agricole de toutes les régions du Québec. C’est donc une occasion pour celle-ci d’améliorer ses performances de façon notable », a conclu monsieur Trudel.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires