Au 6 février, l’épicerie est payée pour l’année

Ottawa (Ontario), 6 février 2007 – Le 6 février, c’est la Journée d’affranchissement des dépenses alimentaires pour 2007, c’est-à-dire la date indiquée sur le calendrier civil qui, selon les statistiques, correspond au moment où le consommateur canadien typique a gagné un revenu suffisant pour payer la facture d’épicerie pendant toute l’année.

« Aujourd’hui, tous les Canadiens devraient réfléchir pendant un instant au fait que nous bénéficions d’un système abondant, sûr et certain d’approvisionnement alimentaire au Canada, à un coût relativement faible. Et cela nous le devons à un seul groupe de personnes, les agriculteurs canadiens », a déclaré M. Bob Friesen, président de la Fédération canadienne de l’agriculture, la première organisation agricole au Canada.

D’après les plus récentes statistiques publiées, les Canadiens consacrent environ 10,2 % de leur revenu personnel disponible à de la nourriture et à de la boisson. D’ici au 6 février, ils auront gagné 10,2 % de leur revenu de l’année.

Les agriculteurs canadiens continuent de ne toucher qu’un infime pourcentage de l’argent dépensé par les consommateurs à l’épicerie. La boîte de corn flakes qui coûte presque 3,50 $ à l’épicerie ne rapporte que 11¢ à l’agriculteur qui a cultivé le maïs. Dans un même temps, en réponse aux exigences des consommateurs, les agriculteurs canadiens continuent d’accroître sérieusement la durabilité environnementale de leurs opérations et d’adopter des programmes nouveaux et innovateurs pour assurer la salubrité des aliments dès la ferme.

« Une source nationale d’aliments est essentielle à l’autonomie d’un pays, et un secteur durable de l’agriculture est essentiel pour maintenir cet approvisionnement d’origine canadienne », a expliqué M. Friesen. « Les consommateurs canadiens peuvent faire leur part en appuyant les agriculteurs canadiens et en achetant de la nourriture produite au Canada. N’oubliez pas que si vous avez mangé aujourd’hui, remerciez un agriculteur! »

Fondée en 1935 afin de donner une seule voix unifiée aux agriculteurs canadiens, la Fédération canadienne de l’agriculture (FCA) est le plus important organisme agricole au pays. On trouve, parmi ses membres, des organismes agricoles provinciaux et des groupements nationaux et interprovinciaux de producteurs spécialisés. Par l’entremise de ses membres, la Fédération représente plus de 200 000 agriculteurs canadiens et familles canadiennes d’agriculteurs, d’un océan à l’autre.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération Canadienne de l’agriculture
http://www.cfa-fca.ca/

Commentaires