Bioniche communique ses résultats du deuxième trimestre de l’exercice 2006

Belleville (Ontario), 7 février 2006 – Bioniche Life Sciences Inc., société biopharmaceutique canadienne de recherche axée sur la technologie, a communiqué ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de l’exercice 2006 (pour la période terminée le 31 décembre 2005).

L’événement récent le plus important pour la Société (après la fin dutrimestre) a été la vente de Bioniche Pharma Group Ltd., usine de fabricationde produits injectables stériles de Bioniche, à RoundTable HealthcarePartners, groupe d’investisseurs privés américains de Lake Forest, enIllinois. La transaction a généré environ 13,25 M$ US en espèces, avant lesfrais de transaction et le remboursement du crédit relais; comptant un montanten espèces, des obligations contractées, des capitaux propres dansl’entreprise à l’avenir et des produits de vente reportés, cette transactiona une valeur potentielle additionnelle d’environ 19,75 M$ US pour Bioniche.

Au cours du trimestre, le 8 décembre 2005, Bioniche a conclu unfinancement privé de 18,5 M$ US, sa plus importante opération de financement,avec Laurus Master Funds, investisseur institutionnel américain. Cefinancement comprenait un crédit relais de 7,5 M$ US, qui a été remboursé parle produit de la vente de Pharma. Il a également procuré un créditd’exploitation de 4 M$ US et un prêt à terme convertible garanti de 7 M$ US,tous deux de trois ans.

« Ces deux événements sont importants pour la Société, car ils augmententsa souplesse financière et ils lui permettent de se concentrer davantage surses projets essentiels à sa croissance future », a fait remarquer Graeme McRae,président et chef de la direction de Bioniche Life Sciences Inc. « La réductionde notre dette ainsi que l’augmentation de nos ressources en capital grâce àla vente du groupe Pharma et au financement avec Laurus nous permettent denous consacrer à notre traitement anticancéreux exclusif, à savoir le complexeADN-paroi cellulaire d’origine mycobactérienne (MCC), qui devrait bientôtfaire l’objet d’un essai clinique clé de phase II multicentrique prévu pour letraitement du cancer vésical superficiel; et notre vaccin bovin contre E.coliO157:H7, qui devrait être enregistré aux Etats-Unis par le département del’Agriculture (USDA) plus tard cette année.

Faits saillants du deuxième trimestre
Au cours du deuxième trimestre de l’exercice financier 2006, les produitsconsolidés provenant des marchandises commercialisées ont totalisé 7,4 M$ CA,en hausse de 9 % comparativement aux 6,8 M$ CA enregistrés au trimestrecorrespondant de l’exercice précédent.

Le chiffre d’affaires de la division de la santé animale était de 6,1 M$ CA au deuxième trimestre de l’exercice 2006, comparativement à 5,6 M$ CA à la même période du dernier exercice. Cette hausse de 0,5 M$ CA, ou 9 %, reflèteles ventes accrues, sur tous ses marchés, de Folltropin(MD)-V, produit le plusvendu de la Société qui consiste en une folliculostimuline destinée aux bovinset aux ovins.

Pour ce qui est de la division de la santé humain, le chiffre d’affairestiré de Cystistat(MD), hyaluronate de sodium exclusif de la Société pour letraitement de la cystite, était de 1,1 M$ comparativement à 1 M$ CA inscrit àla même période du dernier exercice.

La marge brute générale a grimpé à 63 % au cours du trimestre,comparativement à 55 % au trimestre équivalent de l’exercice précédent,reflétant une augmentation proportionnelle des ventes des produits exclusifsde la Société, dont les marges sont plus élevées que celles des produitsgénériques.

« Nous sommes satisfaits de l’amélioration du chiffre d’affaires dansnotre division de la santé animale », a déclaré Patrick Montpetit, directeurdes finances de Bioniche Life Sciences Inc. « Nous sommes également ravisd’avoir augmenté nos marges brutes. »

Pour le deuxième trimestre, les charges étaient de 7,5 M$ CA,comparativement à 4,3 M$ CA pour la même période du dernier exercice. Lescharges du trimestre comprennent une charge ponctuelle de 2,5 M$ associée aurefinancement par emprunt qui a été conclu le 8 décembre 2005. Cela reflètel’investissement constant de la Société dans une infrastructure intégréenécessaire à la poursuite de ses priorités stratégiques clés : le début d’unessai clinique clé de phase III avec le MCC pour le cancer de la vessie etl’enregistrement de son vaccin bovin contre E. coli O157:H7.

Au deuxième trimestre, le bénéfice avant intérêts, impôts etamortissements (BAIIA) avant la recherche et le développement était de 1,2 M$CA, comparativement à 0,4 M$ CA enregistré à la même période du dernierexercice.

Les charges brutes en recherche et en développement au deuxième trimestreont totalisé 3,2 M$ CA, par rapport aux 2,9 M$ CA déclarés au trimestreéquivalent de l’exercice précédent. Certaines de ces dépenses ont été engagéesen salubrité des aliments en raison des essais pratiques actuels liés auvaccin bovin contre E. coli O157:H7.

La perte nette pour la période a atteint 5,7 M$, ou (0,15 $) par action,comparativement à 4,9 M$, ou (0,13 $) pour l’exercice précédent.

Résultats financiers en cumul annuel (6 mois)
En cumul annuel, les produits d’exploitation consolidés sont demeurésconstants à 13,7 M$ CA pour l’exercice actuel comparativement à 13,8 M$ CA audernier exercice. Les marges brutes sur les ventes des marchandises ont grimpéà 60 %, comparativement à 53 % pour le dernier exercice, malgré leraffermissement du dollar canadien. Cette hausse est attribuable à une gammede produits présentant une marge plus élevée.

Les charges ont été de 11,8 M$ CA, comparativement à 8,3 M$ CA à la mêmepériode du dernier exercice. Cette hausse est principalement attribuable à unecharge de refinancement par emprunt ponctuelle ainsi qu’à certains fraisprofessionnels et à des coûts indirects liés aux transactions décrites plushaut.

Le BAIIA avant la recherche et le développement était de 2 M$ CA, ce quise compare à un gain de 1,3 M$ CA enregistré à la même période de l’exerciceprécédent.

Les charges de recherche et de développement brutes ont totalisé 6,1 M$CA. comparativement aux 5,8 M$ CA déclarés à la même période du dernierexercice.

La perte nette pour la période a atteint 9 M$ CA, ou (0,25 $) par action,comparativement à 9,6 M$ CA (ou 0,27 $) par action au dernier exercice.

Le point sur les étapes
La Société a mis à jour sa liste d’événements générateurs de valeur à lasuite de faits récents. Ces étapes d’affaires devraient seulement êtreconsidérées comme des cibles. Les détails et la période sont sujets àchangements.

    ————————————————————————-    Division        Ivénement                         Période (année civile)    ————————————————————————-    Santé humaine   Acceptation de la soumission      T2, 2006                    d’essai clé de phase III par                    la FDA pour le MCC contre le                    cancer de la vessie    ————————————————————————-    Santé humaine   Signature d’une entente de        T2-T3, 2006                    collaboration pour la                    commercialisation du MCC    ————————————————————————-    Salubrité       Enregistrement du vaccin bovin    T2-T3, 2006     des aliments   contre E. coli O157:H7 aux I.-U.    ————————————————————————-    Santé humaine   Octroi de licence pour les        T3-T4, 2006                    oligonucléotides à nos                    partenaires stratégiques    ————————————————————————-

Le conseil d’administration de la Société a approuvé la prorogation d’uneannée de la date d’échéance de 200 000 bons de souscription d’actions déjàaccordés en rapport avec un investissement dans la Société. L’amendementreporte la date d’échéance des bons de souscription au 1er décembre 2008. Ilentrera en vigueur le dixième jour suivant la diffusion du présent communiqué.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Bioniche Life Sciences Inc.
http://www.bioniche.com/

Commentaires