Bou-Matic achetée par J.P. Kotts & Company

Wisconsin (États-Unis), 29 avril 2002 – Vous savez déjà que Bou-Matic a toujours été une compagnie performante et rentable parmi celles du Groupe DEC International. Cela était de nouveau confirmé par les résultats records de 2001. Même avec toutes les énergies déployés à la réorganisation de notre structure de compagnie, nos performances sont phénoménales. À la fin du premier trimestre de 2002, nos ventes sont supérieures à nos prévisions et à celles de 2001 pour la même période. Ceci prouve sans aucun doute que la bonne réputation des équipements Bou-Matic et la force de son réseau de Concessionnaires/Distributeurs et de ses Partenaires, ont vaincu toutes les déblatérations et manigances des concurrents.

Après avoir bénéficié de la protection du chapître 11 de la constitution des USA, pour permettre sa réorganisation, DEC et Bou-Matic ont toujours eu les mêmes visions et les mêmes buts, c’est-à-dire, faire en sorte que la Société Bou-Matic demeure une compagnie rentable, accréditable et qu’elle puisse maintenir les objectifs de sa mission d’entreprise. Dans son plan de réorganisation, aucune alternative n’a été ignorée et repoussée pour atteindre ce but. Donc malgré le fait que Bou-Matic ait toujours été le joyau du Groupe DEC, après avoir évalué toutes autres offres et options, la décision n’a pas été facile pour le bureau de direction et pour la Famille Albrecht, d’accepter l’offre d’achat de J.P. Kotts & Company Inc. pour l’acquisition de tous les avoirs de la Société Bou-Matic et DairyXpress.

John P. Kotts, homme d’affaires de Houston Texas, a connu un succès impressionnant avec les entreprises dont il s’est porté acquéreur durant sa carrière. Des informations nous portent à croire que John serait natif de Montréal, et y aurait joué du hochey Midget AA. C’est très réjouissant et prometteur de savoir que John Kotts a pour objectif la croissance de Bou-Matic, et le désir de maintenir cette compagnie chef de file de cette industrie et qu’il en a les moyens financiers.

Pour nous, de Bou-Matic, compagnie fondée en 1939 par Gilmon Albrecht, c’est avec un certain regret et nostalgie que nous quittons le Groupe DEC, mais aujourd’hui est un GRAND JOUR, parce nous considérons que cette décision nous porte garant de l’avenir, et nous encourage davantage dans notre mission : rendre accessible aux producteurs laitiers, des équipements haut de gamme adaptés à leurs besoins.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Boumatic

http://www.bou-matic.com/

Commentaires